Chantal De Senger

JOURNALISTE

Licenciée des Hautes Etudes Internationales de Genève en 2001, Chantal de Senger obtient par la suite un Master en médias et communication à l’Université de Genève. Elle débute sa carrière au sein de la radio genevoise Radio Lac. Journaliste depuis 2010 pour le magazine Bilan, elle est spécialisée dans les PME. En grande amatrice de vins et gastronomie, elle est également responsable du supplément Au fil du goût encarté deux fois par année dans le magazine Bilan. Chantal contribue par ailleurs régulièrement aux suppléments Luxe et Immo Luxe de Bilan.

Oui au bouclier fiscal!

Impôts Ras le bol des partis qui tentent encore une fois d’abolir le bouclier fiscal dont le but est de limiter le taux d’imposition (comprenant l’impôt sur la fortune et sur le revenu) à 60%. Dans les faits, on sait que «ces riches contribuables» sont taxés au-delà des 60%. En effet, il faut rajouter 10% au titre de l’imposition fédérale et parfois 10% supplémentaires pour les indépendants qui financent eux-mêmes leur AVS. 

Aujourd’hui, les contribuables genevois (et la plupart des contribuables suisses) paient plus d’impôts que ceux des ex-pays communistes. On est dans l’ordre du confiscatoire! Rappelons également que seuls 3 à 4% des contribuables paient jusqu’à 70% des recettes fiscales dans le canton genevois. Et qu’environ 35% des citoyens ne paient rien! Malheureusement, le canton devient chaque année de moins en moins attractif et enregistre de plus en plus de départs de personnes fortunées qui s’expatrient dans d’autres cantons fiscalement plus cléments tels que Vaud, le Valais ou Berne.

Ce qui engendre évidemment des pertes fiscales et des ravages pour l’économie genevoise puisque ces contribuables  font aussi tourner l’économie en dépensant dans les commerces locaux. Depuis tout petit, on nous encourage à bien travailler dans le but, aussi, d’un jour bien gagner notre vie. Alors pourquoi toujours pénaliser les gens qui réussissent et qui créent de l’emploi? Vouloir sucer jusqu’à la moelle les personnes fortunées devient définitivement infernal.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."