Chantal De Senger

JOURNALISTE

Licenciée des Hautes Etudes Internationales de Genève (IHEID) en 2001, Chantal de Senger obtient par la suite un Master en médias et communication à l'Université de Genève. Après avoir hésité à travailler dans une organisation internationale, elle décide de débuter sa carrière au sein de la radio genevoise Radio Lac. Depuis 2010, Chantal est journaliste pour le magazine Bilan. Elle contribue aux grands dossiers de couverture, réalise avec passion des portraits d'entrepreneurs, met en avant les PME et les startups de la région romande. En grande amatrice de vin et de gastronomie, elle a lancé le supplément Au fil du goût, encarté deux fois par année dans le magazine Bilan. Chantal est depuis 2019 rédactrice en chef adjointe du magazine Bilan et responsable du hors série national Luxe by Bilan et Luxe by Finanz und Wirtschaft.

Musées: soyez kids friendly!

Musées: soyez kids friendly!

Culture De nombreux musées sont pensés pour les enfants, comme le Musée olympique à Lausanne, Chaplin’s World à Vevey, voire le Musée international de la Croix-Rouge à Genève, qui offrent de nombreuses animations interactives. A la fois ludiques et didactiques, ces établissements ne désemplissent pas, notamment les week-ends où les parents ont décidé d’apporter un peu de culture aux bambins technophiles qui ont de la peine à décrocher de leurs ordinateurs, tablettes ou autres téléphones cellulaires.  Ce n’est malheureusement pas le cas de certains musées qui se veulent probablement plus élitistes, notamment en exposant de l’art contemporain. Déjà pas toujours très divertissants, ces derniers montrent de l’agacement à la simple vue d’un môme à l’entrée de l’établissement. Les faits et gestes des marmots sont par la suite scrutés et surveillés par une ribambelle de «gardiens» comme s’ils étaient des délinquants. Au moindre bruit, 

au moindre faux pas, ils leur tombent dessus. De quoi  décourager les parents et dégoûter les enfants de ce genre de lieux, pourtant au service de la société. 

Ces institutions – d’autant plus quand elles sont publiques – devraient au contraire servir à transmettre la connaissance aux jeunes, les éduquer à l’art et montrer de la tolérance… 

De quoi élever les enfants tout en soulageant les parents de ne pas voir leurs loupiot face à un écran toute la journée.

Leur mission n’est pas seulement de soutenir des artistes et plaire aux amateurs convaincus, mais aussi d’attirer un public jeune et diversifié. 

Cela permettrait sûrement d’attirer un peu plus de monde durant les week-ends… 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."