Chantal De Senger

JOURNALISTE

Licenciée des Hautes Etudes Internationales de Genève en 2001, Chantal de Senger obtient par la suite un Master en médias et communication à l’Université de Genève. Elle débute sa carrière au sein de la radio genevoise Radio Lac. Journaliste depuis 2010 pour le magazine Bilan, elle est spécialisée dans les PME. En grande amatrice de vins et gastronomie, elle est également responsable du supplément Au fil du goût encarté deux fois par année dans le magazine Bilan. Chantal contribue par ailleurs régulièrement aux suppléments Luxe et Immo Luxe de Bilan.

Le cheval, remède idéal au spleen

L’équitation est non seulement un sport olympique depuis plus de cent ans, mais c’est aussi l’un des rares sports qui se pratiquent avec un animal

L’équitation est non seulement un sport olympique depuis plus de cent ans, mais c’est aussi l’un des rares sports qui se pratiquent avec un animal. D’où le caractère particulier de cette discipline – en équipe – qui expose deux êtres face au public. Et où ce dernier, parfois, s’attache plus à la monture qu’au cavalier. 

Pourquoi cela? Parce que le cheval est un animal fascinant et captivant depuis qu’il accompagne l’homme. Les historiens estiment que cet être a été domestiqué il y a plus de 7000 ans déjà. Puis, le cheval est rapidement devenu indispensable pour de nombreuses activités comme le transport, le travail agricole ou encore la guerre. Aujourd’hui, dans la plupart de nos sociétés, cet animal est toujours présent dans beaucoup d’activités et de loisirs (sports, spectacles, balades, etc.). 

«Des moments d’émotion extraordinaires»

En Suisse, l’équitation est un loisir très répandu: 8% des jeunes entre 10 et 14 ans pratiquent cette activité, et 5% des adolescents entre 14 et 19 ans. Parmi eux, neuf adeptes sur dix sont des filles. Plusieurs études ont démontré que l’équidé est d’un grand réconfort, notamment en période d’adolescence, lorsque les jeunes – qui parfois traversent des difficultés scolaires ou familiales – cherchent à donner du sens à leur vie. Dans les manèges, où l’on croise 90% de cavalières – les juments sont coiffées et caressées durant des heures comme si elles étaient de «grosses peluches». Les jeunes sportives passent parfois plus de temps à s’en occuper qu’à les monter. «Le cheval permet de partager des moments d’émotion extraordinaires», explique Sophie Mottu, directrice du Concours hippique international de Genève (CHI) dans une interview publiée en pages 6 et 7 de ce supplément.  

L’équidé est un être qui a beaucoup de sensibilité, qui est très à l’écoute, et qui sera plus disponible avec une personne qui est mal dans sa peau qu’avec une personne ayant de l’assurance. D’où le fait qu’il est aussi utilisé en thérapie avec des patients ayant des difficultés sociales, psychologiques, comportementales ou physiques (lire pages 14 et 15). Dans ces cas-là, le cheval n’est pas utilisé pour apprendre l’équitation, mais pour les réactions et les émotions qu’il provoque. Il aide le patient à mieux se connaître et à faire évoluer certains blocages. Il permet parfois d’oublier les soucis de santé, mais également professionnels. 

Les nombreux témoignages d’entrepreneurs et de chefs d’entreprise passionnés d’équitation que nous avons recueillis depuis que Bilan publie ce supplément Hippisme vont dans ce sens: «Ce sport est très mental et exigeant car il apporte souvent plus de frustration que de satisfaction», raconte l’un d’eux. Cette discipline nécessite beaucoup de patience, sans oublier qu’il faut composer avec de multiples éléments comme l’état de forme du cheval ou son propre état d’esprit du moment. «C’est une véritable école de vie car on ne maîtrise jamais tout dans l’équitation», expliquent les amateurs interrogés. 

Alors, ceux qui hésitent encore à se faire du bien, que ce soit au niveau mental ou sportif, devraient peut-être essayer de mettre le pied à l’étrier.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."