Chantal De Senger

JOURNALISTE

Licenciée des Hautes Etudes Internationales de Genève en 2001, Chantal de Senger obtient par la suite un Master en médias et communication à l’Université de Genève. Elle débute sa carrière au sein de la radio genevoise Radio Lac. Journaliste depuis 2010 pour le magazine Bilan, elle est spécialisée dans les PME. En grande amatrice de vins et gastronomie, elle est également responsable du supplément Au fil du goût encarté deux fois par année dans le magazine Bilan. Chantal contribue par ailleurs régulièrement aux suppléments Luxe et Immo Luxe de Bilan.

L’enfer, c’est les plages bondées

Vacances Ibiza, Mykonos, Saint-Tropez, Porto-Vecchio, Porto Cervo ou encore l’Algarve. Tous les étés, ces «places to be» très touristiques sont investies par une masse de vacanciers en quête de sable fin, de rayons de soleil ou de fiesta. Résultat: d’un côté, une montée en puissance de la tourismophobie dans certaines régions du sud comme l’Espagne, et de l’autre, une augmentation accrue du stress chez les visiteurs, notamment lié aux aéroports encombrés, aux vols retardés ou annulés, aux restaurants pleins à craquer ou encore aux chaises longues accaparées dès 8 h du matin! De quoi rentrer chez soi au bord de la crise de nerfs. 

Alors, pourquoi s’infliger autant de tensions durant les vacances d’été? Et pourquoi contribuer à l’enfer de certaines régions qui déploient désormais des actions antitouristes? Soyons rationnels et faisons tourner l’économie de notre pays, par exemple. Profitons de nos stations montagnardes où l’air est pur et frais et où les indigènes sont accueillants car bien contentsde rattraper les mauvais chiffres de l’hiver.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."