Chantal De Senger

JOURNALISTE

Licenciée des Hautes Etudes Internationales de Genève en 2001, Chantal de Senger obtient par la suite un Master en médias et communication à l’Université de Genève. Elle débute sa carrière au sein de la radio genevoise Radio Lac. Journaliste depuis 2010 pour le magazine Bilan, elle est spécialisée dans les PME. En grande amatrice de vins et gastronomie, elle est également responsable du supplément Au fil du goût encarté deux fois par année dans le magazine Bilan. Chantal contribue par ailleurs régulièrement aux suppléments Luxe et Immo Luxe de Bilan.

Allégeons la fiscalité des parents!

Impôts10 000 francs: tel est le montant approximatif déductible par enfant du revenu imposable d’un ou des parents dans la plupart des cantons suisses. En gros, un enfant coûterait cette somme par année. Sont compris: le loyer, la nourriture, les frais de garde, les loisirs, les vêtements, les assurances, etc. Est-ce que ceux qui ont articulé cette somme - ridicule - ont déjà eu un bambin dans leur vie? Certes, les cantons offrent aux parents entre 200 et 300 francs (selon le canton) d’allocations familiales par mois, censés les aider à subvenir aux besoins de l’enfant. Une somme dérisoire par rapport au coût réel d’un enfant. Alors plutôt que de recevoir ce cadeau – par ailleurs imposé comme un revenu – pourquoi ne pas déduire le coût réel d’un enfant par année? Ou en tout cas, un montant proche du coût réel. Quoi qu’il en soit, si l’on veut encourager les familles à procréer, allégeons rapidement la lourde charge fiscale des parents!

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."