Bernard Radon

DIRECTEUR GÉNÉRAL DE COACHING SYSTEMS SARL

"Il y a chez Bernard Radon une quête perpétuelle pour comprendre les mécanismes de la stratégie et du management. Mais comment s’y prend-t-il pour coucher sur papier ce foisonnement d’expériences d'accompagnement de cadres et de cadres dirigeants? Je crois qu’il s’amuse à noter ses idées sur un petit calepin imaginaire. Il les transcrit ensuite sur des petits morceaux d’étoffe qu’il range soigneusement dans une boîte. Et quand le besoin de publier se fait pressant, il les sort, les trie, les arrange et enfin les coud soigneusement les uns avec les autres pour en faire un patchwork très ordonné dont l’image est non seulement cohérente, mais aussi d’une pertinence logique qui interpelle ses lecteurs. Il dit d’ailleurs en substance dans ses différents livres que l’on apprend à connaître son environnement par touches successives, comme si on reliait entre eux les morceaux d’un vaste puzzle. Au final, après avoir pris du temps, acquis et comparé toutes nos connaissances, c’est l’image d’ensemble qui se dégage: les organisations humaines dans toute leur complexité".

Cas d'école: un Haut Potentiel dans le pétrin

Une tranche de vie d'un manager

Romain est ce que l'on appelle un haut potentiel, HiPo en anglais, c'est-à-dire un jeune manager destiné à être promu rapidement dans l'entreprise. Pour parfaire son expérience, il est envoyé dans une filiale en Asie du Sud-Est en tant que responsable des bureaux locaux. Six mois après son installation, il rencontre son directeur régional et lui demande quelle est pour lui la promotion suivante.

Interloqué, son directeur lui répond : "C'est sans doute un peu tôt pour envisager la suite de ton parcours professionnel. J'en discuterai volontiers avec toi dans quelques mois." Insatisfait de cette réponse, Romain, notre Haut Potentiel, contacte directement son CEO pour lui faire part de son interrogation concernant la suite de son parcours professionnel. Réponse sèche du CEO qui envoie un courriel à la hiérarchie de Romain en demandant de réduire la voilure de ce maladroit.

Mais cette tranche de vie ne s'arrête malheureusement pas là. Quelques mois plus tard, une jeune femme se présente à la réception locale en tant que "bonne amie" et demande à parler à Romain. La nouvelle fait vite le tour du microcosme local des expatriés et une bonne âme avertit la femme de Romain qui prend le premier avion pour la Suisse avec enfants et bagages. Romain veut la rejoindre mais se heurte à sa "bonne amie" qui lui demande CHF 50'000 pour avoir perdu une année de sa vie avec lui. Le voici bloqué en Asie.

Des repères pour progresser

Etre sélectionné comme haut potentiel n'est pas une couronne de lauriers accordée à vie. Elle est la conséquence d'un leadership certain et de résultats techniques ou commerciaux obtenus haut la main. Tout cela est bien fragile car le principe de Peter et les aléas de la vie professionnelle (projets ou objectifs chimériques) peuvent envoyer tout HiPo à la plèbe.

Des prescriptions pour agir

  • Généralement, des moyens supplémentaires sont accordés au HiPo : formation, mentor, budgets, etc. qu'il convient d'utiliser avec pertinence, voire gourmandise.
  • Apprendre toutes les composantes de son poste et leurs difficultés : relations avec les collaborateurs et la hiérarchie, la communication, les réseaux locaux et même la gestion des conflits.
  • Comprendre les difficultés de son patron et surtout ne pas viser son poste, mais au contraire le soutenir dans ses projets.

Epilogue

Au fait, vous demandez ce qu'est devenu Romain ? Aux dernières nouvelles, il est toujours en Asie car il n'a pas encore pu réunir l'argent pour rembourser sa belle Asiatique.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."