Aurore Bui

FONDATRICE DE SOFTWEB

Aurore Bui est la créatrice et la directrice de Softweb, une entreprise sociale dont le but est de favoriser la réalisation de projets sociaux, et qui conseille les ONGs et entreprises sur l'évaluation de leur stratégie et la mise en place de nouveaux programmes. Elle est formatrice et intervient dans des conférences sur le thème de l'innovation sociale, la responsabilité sociale des entreprises et l'autonomisation économique des femmes. Aurore a 15 années d’expérience dans le conseil stratégique, la gestion de projets informatiques et le management des organisations à but non lucratif. Elle possède un diplôme d’ingénieurs d’une grande école française, un master du Kings’ College London et un MBA en gestion des Organisations Internationales (IOMBA) de l’Université de Genève. Elle est membre du comité suisse de l'ONU Femmes.

L'innovation sociale en Suisse - Tome 3 - Economie collaborative

L’économie collaborative, qui apporte de nouveaux modèles d’affaires et change les modes de consommation est-elle une innovation sociale ?

Elle peut l’être, si les intentions des créateurs de projets dépassent les enjeux purement économiques, et cherchent également à comprendre l’impact de ces plateformes et projets nouveaux sur notre société.

L’économie collaborative, qui apporte de nouveaux modèles d’affaires et change les modes de consommation est-elle une innovation sociale ? 

Elle peut l’être, si les intentions des créateurs de projets dépassent les enjeux purement économiques, et cherchent également à comprendre l’impact de ces plateformes et projets nouveaux sur notre société.

Tryngo est une plateforme d’échange qui a vu le jour fin 2014 à Thônex, et est en train de s’étendre à travers l’Europe. J’ai interrogé Umer Ali, son créateur, pour comprendre les objectifs de cette plateforme et ce qu’elle apporte de nouveau en Suisse et au delà.

 

Bonjour Umer, pouvez-vous me parler de votre projet? Quel est son objectif 

Tryngo est une plateforme internet qui a pour but de permettre le partage d’objets, de services, d’espace et d’activité dans les communautés. Son but est de changer les habitudes d’hyper consommation pour un modèle basé sur l’accessibilité et le partage. Grâce à notre solution les utilisateurs peuvent partager tout en créant des liens sociaux. C'est une interface simple, personnalisée et conviviale, qui connecte les utilisateurs à l'actualité de leur quartier et les met en relation avec les activités et services proposés par leurs voisins.

Nous allons d’abord créer des zones d’échanges communautaires avec l’aide de nos partenaires locaux, ensuite travailler avec les acteurs économiques traditionnels pour étoffer l’offre auprès de nos utilisateurs.

 

En quoi est-ce une innovation sociale?

L'approche de Tryngo est de mettre l'accent sur la façon dont les utilisateurs peuvent tirer avantage de leur communauté plutôt que de continuer la surconsommation et l’accumulation de ressources. Tryngo a été fondé sur le postulat que le développement durable est vital pour la prospérité économique. Ces valeurs sont reprises dans la devise de la société : Share for change (Partager pour changer). Se protéger de la surexploitation a un impact positif au lieu de générer plus de déchets. Nous avons calculé que pour chaque perceuse partagée au lieu d’être achetée 30kg de CO2 ne sont pas générés.

 

Décrivez-nous un « success story », une histoire qui fait de ce projet un projet unique ?

naxoo s’est engagé en faveur de l’économie collaborative aux côtés de Tryngo. Nous avons signé un partenariat qui a pour objectif de proposer aux abonnés naxoo des services d’aide à domicile liés à l’installation et la configuration de leur équipement TV.
 Après une campagne de recrutement sur les réseaux sociaux et dans les universités, nous avons formé dix prestataires qui ont fait les réglages de télévision auprès des citoyens, qui sont intervenus plus de 130 fois entre le 20 et 30 avril. Cette opération est un succès car nous avons su lier la notoriété de naxoo auprès des genevois et profiter de la flexibilité et la réactivité de Tryngo.

Il est aussi intéressant de voir que 99 % des interventions ont été demandées par téléphone, ce qui a impliqué que nous adaptions notre mode d’intervention. C’est compréhensible si l’on considère que la plupart des appelants, les plus de 60 ans, n’avaient pas internet.

 

Quel rôle l’économie collaborative peut-elle jouer dans la construction du monde de demain ?


Un modèle harmonieux et respectif qui à la fois donne accès à un maximum de services et qui en même temps ne dépouille pas les ressources planétaires. Ce modèle sera basé sur un droit universel aux ressources mais aussi aux revenus. Nous aurons des mécanismes mis en place structurellement qui nous donnerons tout ce dont nous avons besoin pour le temps nécessaire. Nos villes, maisons et nous même serons connectés et informés résultant à une consommation optimisée. Des villes propres avec zéro déchets, des communautés connectées et heureuses.

Un  modèle économique basé sur "l’économie de la fonctionnalité", nous n’achèterons plus les objets mais les utiliserons pour leurs services qui nous rendent collectivement.

 

Quelles sont selon vous les limites de l’économie collaborative ?


L’économie collaborative va rapidement devoir confronter les zones grises dans nos législatures qui sont rédigée pour les acteurs économiques traditionnelles. La TVA, l’assurance sociale, le droit du travail se sont tous des axes sur lesquelles l’Etat va devoir se positionner. Nous participons avec un panel d’experts à la rédaction d’un papier de positionnement qui va identifier les diverses opportunités et obstacles dans le future proche.


 

Autre chose que vous souhaiteriez partager ?


Tryngo s’efforce à créer des ponts entre tous les acteurs économiques et sociaux présents sur le marché suisse. Ce n'est qu'en collaborant que nous allons réussir ! 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."