Aurore Bui

FONDATRICE DE SOFTWEB

Aurore Bui est consultante en innovation sociale et fondatrice de Softweb, qui accompagne les entrepreneurs à impact et conseille les entreprises et institutions pour innover durablement. Elle est conférencière et formatrice sur l'innovation sociale, la diveresité, les nouveaux modèles de gouvernance et l'impact social. Aurore a 20 années d’expérience dans le conseil stratégique, la gestion de projets et le management des organisations à impact. Maman de deux enfants, passionnée de voyage et de méditation, elle essaie au jour le jour d'agir en cohérence avec ses valeurs et d'incarner le changement qu'elle souhaite voir pour remettre l'humain au coeur de la transition économique.

365 jours pour changer le monde : des ateliers pour réinventer l’économie et la société ?

Les ateliers collaboratifs – qui prennent différents noms : ateliers d’innovation sociale, forums ouverts, ateliers participatifs, brainstorming - et différentes formes – sont une manière de s’initier à l’innovation sociale, c’est à dire à une innovation PAR et POUR l’humain.

En s’engageant à résoudre ensemble une problématique qui nous touche tous, on apporte ses propres compétences et expériences, mais on s’enrichit également : de l’énergie du groupe et des autres personnes, des compétences en processus collaboratifs si utiles dans le monde de demain, mais aussi de l’écoute d’autres expériences, qui nous incitent à prendre d’autres perspectives. 

En participant à ces ateliers, on peut valider son idée de projet entrepreneurial ou associatif, mais aussi s’inspirer en identifiant des projets potentiels à lancer. Ainsi, un atelier d’innovation sociale organisé en partenariat avec l’Université de Genève dans le cadre de la semaine de l’entrepreneuriat 2015 a amené quelques temps plus tard à la création du projet Soft-Kids[1], primé en 2016 par le prix G’Innove de la Ville de Genève. A l’origine, une réflexion sur l’Education du 21ème siècle qui avait vu les groupes travaillés sur différents défis, dont : comment  apprendre les nouvelles technologies aux enfants. S’en est suivi un groupe de travail puis la constitution du projet en lui-même. Parmi les thèmes abordés en 2018, le Bonheur au Travail ou encore la promotion des femmes dans l’économie (organisé à la CVCI) : de multiples occasions de s’inspirer et d’inventer de nouvelles solutions.

Parfois, les ateliers aident aussi des entreprises ou institutions telles que Genève Aéroport ou l’Administration Fiscale à trouver des solutions à leurs défis. Un autre exemple est celui du Social Up[2], initiative de l’Hospice Général à Genève, inspiré du Startup Weekend, où les participants disposent de 48h pour lancer un projet qui répond à une problématique sociétale. L’Hospice général se place alors en facilitateur de ces initiatives. La prochaine édition aura lieu du 13 au 15 avril 2018 dans le cadre du festival Open Geneva. Le social Up 2017 a vu naître des projets comme Flag21, qui a pour objectif de faciliter l'intégration des personnes migrantes au travers d'activités sportives ou le foodtruck Saveurs Migrantes. L’initiative Brain Hack propose également à des Startups à travers des hackatons thématiques sur la mobilité ou le tourisme par exemple de booster l’écosystème entrepreneurial autour de thèmes du futur : le but, ne pas créer des startup « juste pour le fun », mais créer des projets qui outre la pertinence économique répond à une réalité sociétale.

En France, l’initiative Make Sense[3] propose de donner à chacun-e un rôle à jouer dans la société, en connectant des citoyens, des entrepreneurs et des organisations pour répondre à des problèmes sociétaux et imaginer le futur.

Alors, à quel atelier participerez-vous cette année pour inventer le monde de demain ?

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."