Andreas Ruhlmann

PREMIUM CLIENT MANAGER À IG BANK

Andreas Ruhlmann, diplômé de la John Molson School of Business à Montréal et détenteur du CAIA (Chartered Alternative Investment Analyst), a évolué plus de 10 ans au cœur des salles de marchés de Saxo Bank et de la Banque Nationale du Canada. Il rejoint IG Bank en février 2014 afin de mettre son expérience au profit des clients Premium de la banque.

Spécialiste du marché des devises, des actions et en analyse technique, Andreas développe également de nombreuses formations sur les stratégies de trading, l’analyse graphique, la gestion de risque et la psychologie du trader. Découvrez les formations sur ig.com

Les opinions exprimés dans ce Blog sont celles de Andreas Ruhlmann et non de son employeur.

Apple et Samsung – le bras de fer continue

Un peu d’histoire

Jusqu’en fin 2011 Apple est le leader incontesté dans le secteur du smartphone. Mais à partir du premier trimestre 2012 la part de marché de Samsung dépasse celle d’Apple pour la première fois. Samsung offre des téléphones à écran plus grand, plus puissant et plus flexible (carte SD, batterie amovible, open source Android) et surtout moins cher. Pour pallier à sa perte de vitesse Apple s’attaque au low-cost avec l’iPhone 5C, mais sans la flexibilité, un écran toujours petit et pas vraiment moins cher. Bref c’est un échec qui se fera immédiatement sentir sur le prix de l’action qui chuta près de 45% d’octobre 2012 à juin 2014.

Aujourd’hui

La firme à la pomme s’est bien recentrée sur son secteur de prédilection qui est le haut de gamme avec  l’iPhone 6, et l’iPhone 6 Plus, mais cette fois avec des écrans plus grands qui étaient à l’origine du succès de Samsung. Cette fois, l’iphone 6 à répondu présent, ce qui propulsa Apple à nouveau au sommet avec des ventes et des marges records.

Réponse de Samsung - fini le plastique!

Samsung répond enfin aux critiques en sortant un téléphone à la fois performant, esthétique et doté de matériaux de qualité. Samsung se lance donc dans le vrai luxe avec le Galaxy S6 et S6 Edge, avec comme innovation la recharge de batterie par Wifi et pour le S6 Edge un écran qui s’étend jusqu’aux extrémités. En revanche, le Samsung perd de sa flexibilité: carte SD, étanchéité, et batterie amovible, ne sont plus de la partie.

 

Le bras de fer entre l’iphone 6 et le Galaxy S6 promet d’être serré, avec un léger avantage pour Samsung, du à son cycle plus récent de produits phares. Samsung lancera le S6 en avril, ce qui pourrait renverser la position déficitaire de sa branche mobile. L’action Apple a fortement surperformé Samsung surtout depuis début 2014, on pourrait donc assister à un retournement de situation à court - moyen terme.

Aujourd’hui Samsung côte à $650 alors qu’Apple est à environ $130. Pour une stratégie Long Samsung / Short Apple, il faut donc vendre 5 actions Apple pour chaque action Samsung à l’achat.

Keynote - Lundi 9 mars

La star de cet évènement sera probablement l’Apple Watch, avec l’annonce d’une multitude de fonctionnalité et d’Apps. Apple rejoint Samsung, LG, Motorola etc…sur le secteur de la montre connectée. Si le secteur démarre doucement,  l’offre ne cesse de s’étendre et de s’améliorer. Huawei par exemple annonce une smartwatch faite avec des matériaux de l’horlogerie traditionnelle. Le design est bluffant.   Selon « the Internet of Things » le nombre de smartwatchs augmentera de 2 Millions en 2013 à 205M en 2020, càd une croissance de 95% annuelle. Apple qui a pour habitude de repousser les limites en termes de design aura un avantage certain dans le secteur. Aujourd’hui l’iPhone représente plus de 50% du chiffre d’affaires; l’Apple Watch aura donc la possibilité d’apporter une nouvelle dimension à sa gamme de produits. Si l’action Apple semble surachetée à court terme, elle n’a sûrement pas fini de nous surprendre à plus long terme.

 

Veuillez noter que les informations présentes dans cet article ne constituent pas une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."