Seydoux Jeremy Nb

PRÉSENTATEUR DU GENEVA SHOW

Depuis 2014, Jérémy Seydoux croque chaque vendredi les personnalités politiques à l’antenne sur Léman Bleu. Pied de nez amical au traditionnel Genève à chaud, le Geneva Show passe en revue pendant une heure l’actualité écoulée en compagnie d’acteurs de la société genevoise. Passionné de politique et de nouvelles technologies, Jérémy fait aussi partie de la rédaction de la chaîne qui depuis 2015 réalise ses sujets entièrement au smartphone. Il termine actuellement un bachelor en communication d’entreprise à l’ESM Genève.

Antispéciste

Édito diffusé dans l'émission Geneva Show du vendredi 2 septembre 2016.

Samedi dernier j’ai découvert l’antispécisme. L’antispécisme, c’est quoi? Par analogie à l’anti-racisme, c’est, en gros, la lutte contre l’exploitation des animaux: l’élevage, la chasse, le cuir et les omelettes; en fait, tout ce qui touche de près ou de loin aux animaux doit être libéré de l’emprise de l’homme. 

Après les végétariens, les adeptes du sans gluten, des plats kasher et de la viande halal, les antispécistes figurent désormais sur la longue liste des apôtres de régimes alimentaires. Le Leur, le véganisme. Tantôt amis des animaux, tantôt consommateurs engagés. Ils ont en commun une aversion pour ces images que tout le monde a vu. L’horreur des abattoirs et l’affreux spectacle de l’élevage en batterie. 

Why not. Mais à l’heure du mieux manger, faut-il pour autant l'ériger en doctrine? Car au delà du goût, qui évolue forcément au fil des années - celui des filet de perches ou du tournedos, par exemple - c’est aussi de la liberté des gens dont il s’agit. Une liberté qu’on veut museler. Le prétexte, les animaux ressentent des émotions. C’est presque à s’en battre les steaks.

Loin du bal le parmesan sur les pâtes, la raclette à Verbier. Loin du bal le lait dans le café, le beurre sur la tresse. Loin du bal également, les écolos qui pensent sauver la planète en mangeant des insectes! Oui, pas touche aux insectes!

Notre société occidentale va-t-elle si bien pour en être à se poser de telles questions? Pourquoi vouloir à tout prix évangéliser nos assiettes? Le mouvement prend en tout cas de l’ampleur, mais la question demeure: n’y a-t-il pas d’autres chats à fouetter?

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."