Andreas Ruhlmann

PREMIUM CLIENT MANAGER À IG BANK

Andreas Ruhlmann, diplômé de la John Molson School of Business à Montréal et détenteur du CAIA (Chartered Alternative Investment Analyst), a évolué plus de 10 ans au cœur des salles de marchés de Saxo Bank et de la Banque Nationale du Canada. Il rejoint IG Bank en février 2014 afin de mettre son expérience au profit des clients Premium de la banque.

Spécialiste du marché des devises, des actions et en analyse technique, Andreas développe également de nombreuses formations sur les stratégies de trading, l’analyse graphique, la gestion de risque et la psychologie du trader. Découvrez les formations sur ig.com

Les opinions exprimés dans ce Blog sont celles de Andreas Ruhlmann et non de son employeur.

Bitcoin à 2000$?

Alors que le bitcoin et les autres cryptos stagnent et ont du mal à aller plus haut, voici un récapitulatif de la situation.

Sommes-nous dans une bulle?

Comme mentionné précédemment, le bitcoin et l'ensemble du marché des cryptos cochent toutes les cases d'une bulle spéculative : euphorie, couverture médiatique continue, volatilité hors norme, valeur détachée des fondamentaux (peu d'applications dans l'économie réelle).

Comment le dernier mouvement se compare-t-il?

Le bitcoin est très volatil et nous avons vu d'autres fortes corrections. Cette fois cependant, le mouvement est à la fois plus important (53% vs 36% en 2017) et plus long (35 jours à ce jour contre 20 jours en moyenne). Le rallye qui a précédé était également de bien plus grande amplitude (535% contre 150% en moyenne).
Nous pouvons également observer des corrélations plus fortes entre les Cryptos, montant ou chutant conjointement ; ce qui diffère de l'année dernière où nous avions plus de disparités entre les différents coins. Cela pourrait signifier que les investisseurs sont plus préoccupés par la macro et les nouvelles affectant l'ensemble du secteur, plutôt qu’un coin individuel.


Quelle sont les raisons de la chute?

Les gouvernements et les autorités de surveillance du marché s'expriment de plus en plus sur la volonté de réglementer l'ensemble du secteur (ex : interdire les comptes anonymes) et on peut supposer que les gros détenteurs de cryptomonnaies veuillent sortir avant d’en arriver là (imaginez combien ils épargneraient en impôts!), ce qui explique probablement pourquoi le prix peine à aller plus haut.

Une autre raison est simplement que nous sommes allés trop haut trop vite.

Où en sommes-nous actuellement?

Si nous comparons la courbe du Bitcoin à la courbe typique d'une bulle, nous avons potentiellement vu un « piège haussier » après une tentative de rebond, mais une incapacité à atteindre un nouveau sommet. Au contraire le cours du bitcoin a rebroussé chemin imprimant un nouveau plus bas à 9100.

La zone autour $9000 sera très importante à surveiller. En effet tant que le prix du Bitcoin reste au-dessus de ce niveau, il y a des chances de voir une nouvelle vague haussière. En revanche, si le cours de la cryptomonnaie redescend sous $9000, alors nous pourrions voir des ventes en panique sur tout le secteur habituelles lors d’un dégonflement d’une bulle spéculative. A ce point la zone de $6000-5000 ne sera plus très loin. Une chute de 90% à partir du pic historique (comme pour la bulle Internet) nous conduirait à environ $2000!

Le graphique journalier sur une échelle linéaire :

 Et la demande institutionnelle ?

Ce qui ne ressemble pas à d'autres bulles connu est que les investisseurs institutionnels, qui sont normalement les premier à entrer, ne sont que très peu investis ; et l’introduction des contrats à terme CME et CBOE n'a jusqu'à présent pas attiré la demande attendu. L'explication pourrait provenir du fait que les institutionnels ne veulent pas être les dernier à rentrer, ou simplement qu’ils ne peuvent pas facilement accéder un marché qui n'est pas complètement réglementé ; auquel cas ils attendraient qu'il soit régulé, donc probablement après que la bulle n’est explosée.  

Serait-ce la fin des Cryptos?

Certainement pas. Les cryptos-monnaies sont devenus trop importantes pour être ignorées et elles auront probablement un impact significatif sur l'économie mondiale à l’avenir. Les gouvernements veulent surtout réglementer, pas interdire les cryptos. Cependant, similaire à l’Internet dans les années 90, les cryptos vont subir une phase de transformation importante avant d'être complètement adoptées.

 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."