Aurore Amaudruz

EXPERTE EN ÉNERGIES RENOUVELABLES

Diplômée ingénieure EPFL et experte dans les énergies renouvelables, Aurore poursuit actuellement son MBA à l’IMD de Lausanne.

Elle siège au sein du comité exécutif d’Économie Région Lausanne (ERL), une association de plus de 800 membres qui traite les dossiers qui touchent à l’économie régionale.

Au milieu de la difficulté, se trouve l’opportunité

L'opportunité ici de connaître son empreinte carbone personnelle et de pouvoir contribuer individuellement au développement durable de notre société.

Un grand physicien disait « Au milieu de la difficulté, se trouve l’opportunité » - Albert Einstein.

Parce qu’au mois de février encore, on planifiait une escapade en avion dans une grande ville européenne ou une semaine de vacances balnéaire pour cet été. On prenait la voiture parce que c’était simplement plus confortable et l’on achetait les actions au supermarché sans se soucier de la provenance des produits. On entendait déjà parler d’empreinte carbone et l’on était bien conscient d’une problématique appelée « réchauffement climatique ». Des propos, bien qu’abordés de manière journalière, qui sont toujours pourtant restés quelque peu abstraits.

Puis c’est en l’espace de seulement quelques jours que nous avons été rattrapés par le cours des choses. Nos vies ont basculé ou se sont transformées. La peur, le doute et l’anxiété sont probablement des sentiments qui ont été et qui sont peut-être éprouvés que ce soit envers autrui, nous-même ou simplement notre société de manière générale.

C’est en moins de deux mois que nous avons vécu une transformation digitale mondiale avec pour conséquence une décarbonisation momentanée de notre planète (pour citer ici uniquement un impact positif).

Une question légitime se pose aujourd’hui de savoir à quoi ressemblera notre monde de demain et dans quelle mesure nous en sommes chacun acteurs. Cet article n’a pas la prétention de répondre à ces questions mais de donner simplement à chacun la possibilité de s’instruire et d’avoir un impact à son bon vouloir sur notre environnement. Une opportunité pour chacun de contribuer au développement durable de notre société en s’informant.

C’est au mois de février dernier que j’ai mené une étude à ce sujet de manière à pouvoir justifier ces quelques lignes. Plus de 80% d'un échantillon de 150 répondants n’étaient pas conscients de leur empreinte carbone personnelle et plus de 80% d’entre eux souhaitaient le devenir. Parmi ces gens-là, 97% étaient enclins à la réduire.

Voici donc ici un moyen de se sensibiliser par rapport à son empreinte carbone personnelle de manière à pouvoir agir: un test anonyme et rapide vous permettant non seulement de connaître vos émissions de CO2 mais de vous comparer également à la moyenne Suisse et mondiale. ABE.

Note : Le « on » est volontairement utilisé dans cet article et n’implique en aucun cas une généralisation de ces propos au sein de notre société.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."