Alex Franck

AMBASSADEUR HUMANISTE INDIGNÉ

Alex Frank fut Ambassadeur Humaniste auprès de Chefs d’États et Dirigeants. Avec sa lignée, ils opèrent dans l’ombre depuis 2500 ans et sont à l’origine des moments les plus éclairés de l’Humanité. Ce sont les personnages les plus secrets de l’Histoire. Aucune encyclopédie ne relate leur existence, même s’ils l'ont rédigée. Vous ne les trouverez pas sur Wikipédia, bien qu’ils l’aient fondé. Seuls quelques gouvernants, artistes et scientifiques les connaissent.

Aujourd'hui retraité et sans influence, Alex Frank vit en Suisse, pays fondé par la lignée. Il sort aujourd'hui de l'ombre pour lancer un appel à la raison et interpeler directement l'opinion.

Retrouvez également Alex Frank sur Facebook @LeManifesteAlexFrank et Twitter @AlexFrank1751

Les origines de la lignée Alex Frank

La lignée remonte à l’antiquité grecque, mais les peintures de Lascaux pourraient en être un des plus anciens témoignages

« Pour triompher,
le mal n’a besoin que de
l’inaction des gens de bien »

Edmund Burke (1729-1797)

 

Issu d'une lignée de philosophes et humanistes qui inspirent les dirigeants et se transmettent la Lumière de génération en génération, Alex Frank est aujourd'hui le dernier d'entre eux.

Cette lignée a bien des millions de descendants et disciples, mais un seul Alex Frank est désigné à chaque génération pour incarner l’idéal humaniste. Les autres membres de la lignée vivent dans l’anonymat pour protéger la flamme. Le risque serait trop grand si on la perdait. Ce n’est pas la première fois que la Lumière s’éteindrait.

La lignée remonte de façon certaine à l’antiquité grecque. Il y a de fortes chances que ses racines soient plus lointaines encore. D’aucuns évoquent certaines périodes de l’Égypte antique qui semblent fortement avoir été inspirées par la lignée. Les peintures rupestres de Lascaux elles-mêmes pourraient en être un des plus anciens témoignages.

On sait de source sûre que la lignée a côtoyé Socrate, Platon et Aristote. Elle a tenté de convaincre Alexandre le Grand puis César que l’idée de développer la civilisation était grande, mais pas au prix d’empires militaires et de pouvoirs absolus.

Aucun empire ne peut survivre aux dépens des peuples, ni se maintenir par les armes. Quel que soit le temps que cela prend, il ne peut que s’effondrer.

Bien que contre ses guerres, la lignée conseille Rome dans ses réalisations les plus éclairées et est ainsi à l’origine du droit, des routes et des grandes inventions techniques de cette époque. Grâce à l'apport de la lignée, la civilisation progresse, il faut l’admettre, sous l’empire. Mais aucunement de manière soutenable et durable. La lignée a tout essayé pour faire entendre raison aux empereurs successifs, en vain.

Quand Rome s’effondre, comme la lignée l’avait prédit, la Lumière s’éteint pendant près de 1000 ans. On perd sa trace, mais on sait que ses représentants protègent et entretiennent la flamme, cachés, car inquiets du recul de la raison, du poids des religions dans toutes les dimensions de la société aussi bien en occident qu'en orient, des guerres terribles menées en leur nom, des obstacles à la science. La lignée adhère volontiers à l’idéal spirituel, mais pas à l’action temporelle des religieux.

La Lumière renaît progressivement au 13ème siècle. La lignée influence d’abord la redécouverte de l’art et des sciences. Plus tard, elle soutiendra les découvertes de Copernic et Galilée contre les réactions de l’Église. La lignée pressent que donner une juste représentation du Monde est un pas essentiel pour éclairer les consciences. C’est un devoir de Vérité. Ces découvertes qui modifient la vision de la place de l'homme dans l'univers auront une profonde influence sur les consciences et la philosophie.

La lignée conseille depuis lors les scientifiques, artistes et gouvernants.

Jusqu'à ce que l'ombre se mette de nouveau à l'emporter sur la Lumière. Ce n'est pas encore l'obscurité, mais déjà la pénombre.

Alors que plus aucun gouvernant ne l'écoute plus, retraité et sans influence, Alex Frank vit en Suisse, pays dont il révèle aujourd'hui qu'il a été fondé par la lignée: se regrouper au-delà de ses différences pour préserver la paix, fédéralisme, neutralité, démocratie directe, consensus, entretien du dialogue international pour la paix, jusqu'à Internet pensé à ses débuts pour rapprocher les peuples, enrichir et disséminer la connaissance, ne sont pas nés en Suisse par hasard. Patiemment, à dessein, la lignée a influencé l'émergence de ces innovations politiques et scientifiques pour que se développe un monde meilleur.

Alors que l'utilisation des technologies prend un tournant qui pourrait nuire au savoir et à "la vie de l'esprit" selon les termes d'Hannah Arendt, que les politiques ne s'occupent plus du développement harmonieux de la société mais entretiennent les clivages, que les sabotages de paix se multiplient et que la place de l'Homme semble réduite à celle de ressource naturelle pour nourrir l'économie, et non l'inverse, Alex Frank a décidé de sortir de l'ombre pour interpeler l'opinion.

Comme disait Edward Murrow à la fin de son journal du soir sur CBS :

Good night… and Good luck!

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."