Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

De Caracas à Barcelone

Remarquons deux traitements fort différents par nos médias et nos politiciens de faits semblables

Toutefois, on ne peut faire taire les violences sur la base du résultat que l'on observe, mais plutôt sur la base de ce qui nous y a conduit

En quels faits peut-on donc avoir « confiance » ?

La vraie question à se poser engage notre vision de la démocratie et des valeurs qui la soutiennent, pour nous-mêmes

Je sais reconnaître les injustices crasses que nos valeurs humanistes réprouvent. Nous les avons refusées chez nous. Nous avons érigé un système plus juste. Mais c’est un défi quotidien que de le maintenir.Si nous acceptons le travail de sape contre un gouvernement démocratique qui tente de réduire ces injustices là-bas, combien de temps faudra-t-il pour qu’on le tolère ici ?