Aline Isoz

CONSULTANTE EN TRANSFORMATION DIGITALE

Aline Isoz officie en tant qu’experte en transformation numérique auprès des entreprises et institutions romandes et est notamment membre du comité du Cercle suisse des administratrices, experte Vigiswiss (association suisse des data centers) et de conseils consultatifs. Depuis la création de son entreprise Blackswan en 2010, elle intervient régulièrement dans le cadre de conférences ou d’ateliers thématiques auprès de décideurs, d’administrateurs de société et commente également les enjeux liés au numérique dans les médias en tant que consultante, et en tant que chroniqueuse pour le magazine Bilan et le quotidien Le Temps. En 2015, elle a lancé alineisoz.ch, une initiative de coaching et d’accompagnement digital pour les PME romandes.

Parallèlement à ses activités professionnelles, Aline Isoz a mis sur pied une délégation suisse de femmes actives dans le numérique invitée à la Journée de la femme digitale à Paris

A posteriori. *

Stratégie. On entend ou ne lit bientôt plus que ça : il faut avoir une stratégie. Peu importe qu’elle soit digitale, financière, politique ou amoureuse, la clé, c’est la stratégie.

La stratégie, c’est l’art de coordonner des actions autour d’un objectif. Qui dit donc stratégie, dit objectif. Voici le Top 3, dans le désordre, des objectifs énoncés que j’ai pu recenser ces dernières années en matière de « stratégie digitale » :

  1. Être connu
  2. Faire comme les concurrents
  3. Vendre plus

Evidemment, pour vous faire une idée et à titre comparatif (un objectif validé vaut mieux qu’un objectif tout court), vous commencez par demander quelle est la situation actuelle. Top 3 des réponses obtenues :

  1. On sait qu’on nous connaît
  2. On sait qu’ils y sont
  3. Ouhla, faut qu’on regarde

 Vient la deuxième question :

  1. Vous voulez être connu par qui ?
  2. Vous voulez vous différencier comment ?
  3. Vous voulez vendre combien ?

Vient la deuxième réponse :

  1. Tout le monde
  2. On compte sur vous
  3. 2 fois plus

Bien. Une fois que vous avez ces différents éléments en main, vous savez 3 choses de plus :

  1. Votre interlocuteur n’a aucune information sur sa cible
  2. Votre interlocuteur n’a pas de positionnement
  3. Votre interlocuteur vous prend pour Midas

A partir de là, on ne parle plus de stratégie. Ou on devrait éviter. On parle de bon sens. Une stratégie digitale n’est que le prolongement d’une stratégie d’entreprise, pas une compensation de l’absence de celle-ci. Une stratégie d’entreprise ne peut être faite par l’intermédiaire d’une stratégie de communication ou digitale, elle ne peut donc être déléguée à un ou des externes. Une stratégie d’entreprise tient forcément compte de la culture de l’entreprise, confirmant ainsi l’impossibilité de recourir à des intervenants non immergé dans ladite entreprise.

Vous me direz, c’est une affaire de terminologie. Les stratèges d’aujourd’hui sont surtout les opportunistes d’hier, ceux qui ont compris un peu avant les autres que le titre allait être porteur sur le grand marché des cerveaux à louer. Et les locataires de leurs services sont surtout ceux qui n’ont pas confiance en leur propre capacité à formuler ce que, au fond, ils savent déjà.

Non, les médias digitaux n’ont rien changé. Les codes ont évolué, les enjeux sont différents, mais les mécanismes sont identiques à ceux que l’on connaît depuis « toujours ».  Enfin, si, les médias digitaux ont au moins changé une chose : ils ont servi les stratégies individuelles des pionniers en la matière ou de ceux qui semblent l’être. Cependant, je conçois qu’il est plus facile de mettre « digital strategist » sur son profil linkedin que « digital opportunist ». Ou plus rentable stratégiquement. Dans le fond, le consultant, quel que soit son domaine de compétences, est avant tout une bonne sage-femme. Ou un bon communicant.

*Expérience faite

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."