Taissa Charlier

HEAD OF SOCIAL MEDIA, POUR DETAILS.CH

Après plusieurs années passées en tant que responsable marketing et communication tant en agence que pour des multinationales, Taïssa est actuellement Head of Social Media de l’agence conseil web details.ch. Spécialiste des communautés en ligne, blogueuse, geek en devenir, elle est fascinée par les changements sociétaux provoqués par les nouvelles technologies. Enthousiaste de nature, elle a lancé l'initiative Women in Digital Switzerland, un groupe LinkedIn qui vise à connecter toutes les femmes travaillant dans le monde du digital en Suisse. Elle rejoint désormais la communauté des blogueurs de Bilan.ch pour écrire sur les médias sociaux, ses utilisateurs, ses bienfaits et ses dérives.

http://www.linkedin.com/in/taissacharlier

À l'heure du -porn

Le porn est mort, vive le -porn! Cela débuta par la célébration des plaisirs, non charnels, mais tout de même de la bouche: le #foodporn. D'un jour à l'autre, des hordes d'utilisateurs des réseaux sociaux se sont improvisés cuisiniers, critiques gastronomiques ou gourmets. Ce petit suffixe, à l'apparence innocente, fut et est encore l'excuse parfaite de millions d'internautes pour comparer la médiocrité de leur niveau photographique et de leur cuisine avec la terre entière. Des photos de gratins de pommes de terre ruisselants, des pâtes qui crient au secours dans des sauces sans nom, des saucisses à n'en plus finir, le phénomène #foodporn était né. Quelques milliers de publications à l'aspect vomiteux affublées du fameux #foodporn plus tard, le -porn était entré dans la culture générale.

Quel est donc le sens profond de ce suffixe, me demanderez-vous? Qu'on ne s'y trompe point, le -porn est la célébration d'un moment orgasmique. Prenez n'importe quel mot, rajoutez -porn et cela équivaudra à une indication de la qualité supérieure, incroyable, de la chose en question. En somme le -porn est devenu un argument d'autorité (ndlr: un argument d'autorité est une figure de rhétorique, lors d'une argumentation, qui accorde de la valeur à un propos en fonction de son origine plutôt que de son contenu). S'il y a du -porn, alors c'est bon. Très bon. À l'heure du -porn on s'extasie, on s'émoustille. Plus rien n'est crypté, tout est disponible gratuitement. Le meilleur, comme le pire.

Ainsi sur Instagram, où le -porn a élu domicile, la magie des filtres rend le supplice plus supportable, en particulier si l'on pense à l'indigeste #foodporn. Sur ce réseau social, en recherchant les hashtags les plus populaires qui contiennent ce suffixe, cela donne: 57 millions de #foodporn, suivi de #cloudporn avec 11 millions, #skyporn et ses 9 millions. Pour les biens matériels, parmi les hashtags les plus populaires on trouvera les classiques #carporn (men will be men), avec plus de 5 millions de publications, #shoeporn 4 millions (girls will be girls), et enfin le hashtag préféré des collectionneurs de montre désinhibés, le #watchporn (ego will be ego) avoisine le million.

Ce phénomène est sociologiquement intéressant. Ce qui avant était tabou - parler de porno - est devenu désormais accepté, voire encouragé. La nature humaine est évidemment à blâmer. En effet, l'ego étant de mise sur les réseaux sociaux, tout ce qui peut être valorisant pour celui qui diffuse son contenu, mais aussi tout ce qui peut être transgressif, a un potentiel certain.

En parallèle, un autre hashtag est de plus en plus populaire et prend un peu le contre-pied du -porn: le #NSFW. Quésaco? Not Suitable For Work. En d'autres mots, tout ce que vos amis ou vos collègues vous envoient, ou que de parfaits inconnus publient sur les réseaux sociaux, qui ne doit en aucun cas être visionné lors de votre temps de présence au travail! Ces deux hashtags cohabitent paisiblement et en parfait antagonisme. Quoiqu’il en soit mon –porn sera toujours meilleur que le vôtre. Et forcément #NSFW. 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."