Andreas Ruhlmann

PREMIUM CLIENT MANAGER À IG BANK

Andreas Ruhlmann, diplômé de la John Molson School of Business à Montréal et détenteur du CAIA (Chartered Alternative Investment Analyst), a évolué plus de 10 ans au cœur des salles de marchés de Saxo Bank et de la Banque Nationale du Canada. Il rejoint IG Bank en février 2014 afin de mettre son expérience au profit des clients Premium de la banque.

Spécialiste du marché des devises, des actions et en analyse technique, Andreas développe également de nombreuses formations sur les stratégies de trading, l’analyse graphique, la gestion de risque et la psychologie du trader. Découvrez les formations sur ig.com

Les opinions exprimés dans ce Blog sont celles de Andreas Ruhlmann et non de son employeur.

«Sell in May & Go Away» ne marchera pas – 5 raisons

Depuis 1950, l’indice du S&P 500 a généré un gain en moyenne de 13,9%  pendant les mois de novembre et avril, contre un gain de seulement 1,7% entre les mois de mai et octobre. Cependant, la faiblesse saisonnière sur la bourse américaine ne devrait pas être prononcée cette année, bien au contraire.

Les indicateurs pointent à la hausse

Le SP500 a eu de la peine à trouver une direction depuis le début de l’année, ce qui reflète un moment d’indécision. Néanmoins, en cette fin de mois d’avril on observe un changement avec le SP500 qui a brièvement atteint un nouveau plus haut historique avant de retomber dans son range. Le Nasdaq 100 a également erré à des hauteurs qui n'ont pas été observées depuis la bulle des dot-com. Le Dow Jones, composé de multinationales, est légèrement en retard, étant plus exposé au risque de change, mais la chute récente du dollar pourrait changer la donne.

L’affaiblissement du Dollar US

Après un trafic à sens unique vers le dollar depuis presque 1 an, le billet vert a marqué un arrêt brutal de sa hausse depuis la mi-mars. En effet, la croissance au premier trimestre quasi nulle, les indicateurs de confiances en berne, et le secteur manufacturier en retrait, vont probablement dissuader la Fed de hausser le taux d’intérêt trop hâtivement. La probabilité d’une hausse au mois de  juin est virtuellement de zéro. En conséquence le Dollar Index (DXY) a chuté de plus de 5% depuis le sommet de mars.

Accélération de l’activité M&A

On a vu une accélération des M&A ces dernières semaines, et il n’y a pas de raison que cela s’arrête. Les liquidités des entreprises américaines sont élevées et le niveau de M&A reste 40% en dessous de sa moyenne historique depuis 1989 selon des chiffres publié par Credit Suisse. En général, l’activité M&A atteint un sommet 8 mois avant les marchés actions.

Résultats trimestriels

Près de 2/3 des entreprises américaines ont publié leurs résultats pour le 1er trimestre 2015, dont le chiffre d’affaire est sorti 10% au-dessus des attentes en moyenne. Essentiellement, l’impact de la forte monnaie américaine sur les entreprises a été surévalué.

Effet saisonnier

Le « Sell in May and go away » est un des rares effets saisonniers statistiquement fondés, cependant l’effet a été moins prononcé lors de marché haussier (au-dessus de la moyenne mobile de 200 jours), ce qui est le cas cette année.

 

Veuillez noter que les informations présentes dans cet article ne constituent pas une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."