Bernard Radon

DIRECTEUR GÉNÉRAL DE COACHING SYSTEMS SARL

"Il y a chez Bernard Radon une quête perpétuelle pour comprendre les mécanismes de la stratégie et du management. Mais comment s’y prend-t-il pour coucher sur papier ce foisonnement d’expériences d'accompagnement de cadres et de cadres dirigeants? Je crois qu’il s’amuse à noter ses idées sur un petit calepin imaginaire. Il les transcrit ensuite sur des petits morceaux d’étoffe qu’il range soigneusement dans une boîte. Et quand le besoin de publier se fait pressant, il les sort, les trie, les arrange et enfin les coud soigneusement les uns avec les autres pour en faire un patchwork très ordonné dont l’image est non seulement cohérente, mais aussi d’une pertinence logique qui interpelle ses lecteurs. Il dit d’ailleurs en substance dans ses différents livres que l’on apprend à connaître son environnement par touches successives, comme si on reliait entre eux les morceaux d’un vaste puzzle. Au final, après avoir pris du temps, acquis et comparé toutes nos connaissances, c’est l’image d’ensemble qui se dégage: les organisations humaines dans toute leur complexité".

10 conseils pour ne pas se faire virer à 50 ans

La période entre 45 et 55 ans est critique. La courbe des carrières atteint son point d'inflexion. A ce moment, la lassitude guette le manager. Elle s’installe et il se met inconsciemment en danger en prenant des positions indéfendables, juste pour montrer qu'il existe encore. Voici 10 conseils pour ne pas se faire virer à 50 ans.

  1. Partez avant 50 ans, tout a une fin de cycle. Si vous avez déjà passé plus de 10 ou 15 ans dans la même société, les belles années sont sans doute derrière vous. Très souvent, de nouveaux arrivants ont pris les places que vous convoitiez. Ils ou elles sont plus jeunes, plus beaux et surtout moins chers.
  2. Faites le deuil de vos compétences. Elles sont devenues obsolètes. Du reste, depuis combien de temps êtes-vous sorti de l'école ou de l'université, 15 ans, 30 ans ?
  3. Dès 45 ans, vous devez réfléchir à votre plan de carrière en interne. N'hésitez pas à regarder d'autres possibilités, dont celle de créer une société. L'économie suisse est remarquable pour adopter de nouveaux produits ou services, s'ils créent de la valeur.
  4. Abandonnez toutes prétentions pour travailler avec le même salaire. Vendez tout ce que vous pouvez et adoptez un train de vie adapté.
  5. Prévenez votre famille qu'elle aura à voyager en classe éco.
  6. Travaillez votre réseau le plus tôt possible. Il faut 10 ans pour créer un réseau, mais ne comptez pas trop dessus. Tout le monde aimerait vous aider, mais les occasions sont rares.
  7. Apprenez dès que possible à peaufiner votre CV. Tenez compte des remarques que l'on vous fera.
  8. Lors de vos recherches externes, travaillez votre discours en fonction de vos interlocuteurs. Plus vous chercherez à l'impressionner, plus ils auront peur que vous convoitez leurs places ou qu'ils devront vous payer plus. Un truc : à la fin de chaque entretien de sélection, installez-vous dans le premier bistrot et prenez des notes sur ce qui a fonctionné et vos points d'amélioration.
  9. Prenez des conseils auprès de spécialistes en bilan de carrière, en image, en RP, en coaching. Vous éviterez certains pièges de base.
  10. Adoptez un low profile et surtout ne faites pas le malin. Si vous avez fait un marathon en moins de 3 heures, gardez-le pour vous. Vos futurs patrons sont déjà en train de se demander combien d'heures d'entraînement cela suppose.

 Ceux qui sauront surfer sur la dernière vague ou ceux qui sauront prendre la suivante,  je les remercie vivement de compléter ces conseils.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."