Bilan

Zaha Hadid est dans un bateau

L'architecte la plus connue du monde se lance dans le design de yacht pour super-riches. Petit tour de quelques bateaux hors de portée du commun.
  • "Unique Circle Yachts", concept de superyacht dessiné par Zaha Hadid pour l'armateur allemand Blohm + Voss.
  • "Firmship 42", dans un genre plus modeste, limite abordable, le petit bateau customisé par les belgo-néerlandais Studio Job. A l'origine commandé en 2010 par Casper Vissers, le fondateur de la marque de mobilier Moooi, le Firmship 42 est commercialisé au prix de 329'000 euros. Une version Firmship 60 serait en construction.
  • Signature Serie", bateau tout alu de 41 mètres de long dessiné par les architectes Foster + Partners - le bureau de Lord Norman Foster - pour YachtPlus. Vogue depuis 2008.
  • "Venus", le yacht tout carré dessiné par Philippe Starck pour Steve Jobs. Le proprio d'Apple est décédé un an avant la mise à l'eau du bateau facturé 105 millions de dollars.
  • "Z-Boat", speedboat de 7,5 mètres de long dessiné par Zaha Hadid pour le marchand d'art Kenny Schafter en 2012 et édité en série limitée, comme une oeuvre d'art.

Posséder un yacht serait-il devenu à ce point banal? Disons qu'à force de voir toujours un peu le même gros bateau qui clapote dans la marina, il s'agit désormais d'afficher sa différence.

Après la surenchère de la taille et du bling, les armateurs succombent à une nouvelle lubie: la signature du designer. Zaha Hadid vient ainsi de dévoiler sa collection d'objets transatlantiques dessinés pour l'architecte naval allemand Blohm + Voss. Une armada de cinq bâtiments de 90 mètres de long regroupés sous l'intitulé "Unique Circle Yachts". Et destinée à une clientèle qui a les moyens de s'accrocher au gouvernail de ces palaces flottants.

Aucun de ces vaisseaux n'est bien entendu encore à flots. Ils n'existent pour l'heure qu'à l'état d'images de synthèse. Mais on reconnaît bien dans ses lignes fluides la patte de l'architecte anglo-irakienne, la structure organique, le carapace exosquelette inspirée du microplancton et le design hydrodynamique dont on aime, ou pas, le look OVNI de haute mer.

Lequel tranche assez radicalement avec le hors-bord "furtif" black de black designé l'année dernière par Zaha Hadid pour le marchand d'art américain Kenny Schafter.

Antoine Roduit

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Mode in Switzerland
Le plein d’applis

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."