Bilan

Watches and Wonders: Hermès espère continuer sur la lancée positive

La Montre Hermès, une des rares marques horlogères suisses ayant réussi à enregistrer une croissance de ses ventes en 2020, espère poursuivre sur la même lancée positive cette année. La dynamique de l'Asie devrait continuer à porter la filiale du groupe français éponyme.

La Montre Hermès a enregistré une progression de ses recettes de 2%.

Crédits: DR

Alors que les exportations horlogères helvétiques, un indicateur important de la santé de la branche, ont chuté de 22% en 2020 en raison de la pandémie de coronavirus ayant entraîné de la fermeture des boutiques et le quasi-arrêt du tourisme, La Montre Hermès a enregistré une progression de ses recettes de 2%.

"Le succès enregistré en 2020 représente la consécration d'une stratégie mise en place pour le moyen terme", a déclaré à AWP le président Guillaume de Seynes, en marge du salon horloger numérique Watches and Wonders, l'ex SIHH, qui se tient du 7 au 13 avril.

"Ces dernières années, nous sommes montés en puissance au niveau des complications et des compétences", a poursuivi le membre de la famille fondatrice du groupe, tout en relevant que l'une des montres ayant contribué au succès est "L'Arceau L'Heure de la lune", qui illustre le savoir-faire de la maison.

Ces complications ont permis aussi la hausse progressive du prix moyen qui s'est inscrit à environ 6000 francs en 2020. "Avec le lancement de notre nouvelle collection Hermès HO8, nous espérons que les volumes augmenteront en 2021", a ajouté M. de Seynes. La manufacture biennoise a en effet vendu quelque 50'000 pièces l'année dernière.

Quant à la forte progression de l'Asie, notamment en Chine continentale, Corée du Sud et au Japon, elle a permis de compenser en partie la faiblesse de l'Europe, affectée par l'absence de touristes et les fermetures de boutiques. La fidélité de la clientèle locale, entre autres en France, a aussi permis de limiter la casse, tout comme l'essor de la vente en ligne.

"L'e-commerce a connu une croissance à trois chiffres en 2020 mais sa contribution demeure modeste", a reconnu le dirigeant.

Le groupe Hermès, publiant ses chiffres dans une dizaine de jours, Guillaume de Seynes s'est refusé de commenter la marche des affaires au cours des trois premiers mois de 2021. L'Asie continuera cependant à jouer son rôle de locomotive cette année, le tourisme sur le Vieux Continent restant très limité.

"Nous sommes particulièrement satisfaits de 2020 et espérons poursuivre sur cet élan cette année", a mis en exergue le Français.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."