Bilan

Une chambre avec vue renversante

« A room with a view »: comme Lucy Honeychurch dans le film de James Ivory, offrez-vous l’évasion dans des panoramas somptueux, de la fenêtre de votre chambre d’hôtel. Sélection des adresses avec vue sur des paysages hors normes.
  • Du sommet du Niesen (BE), vue enchanteresse sur les lacs de Thoune et de Brienz et bien au-delà.

    Crédits: © Niesenbahn AG.
  • En route pour le sommet de la "pyramide de Suisse" (Niesen) qui domine l'Oberland bernois.

    Crédits: © Niesenbahn AG
  • Lounge extérieur de l'hôtel Cervo à Zermatt, lieu idéal pour profiter des rayons du soleil de fin d'été.

    Crédits: © Cervo.
  • Un des chalets de l'hôtel Cervo à Zermatt, où le spectacle de la nature est toujours présent.

    Crédits: © Cervo.
  • Terrasse avec vue sur la "montagne magique" de Zermatt à l'hôtel Cervo

    Crédits: © Cervo.
  • coucher du soleil sur le Pilate et l'hôtel Pilatus Kulm.

    Crédits: © Pilatus Kulm
  • Plaisirs du palais et des yeux au restaurant "Le Cheval Blanc" (18 points Gault Millau) du Grand Hôtel Les Trois Rois à Bâle.

    Crédits: © Grand Hôtel Les Trois Rois.
  • Vue imprenable sur les toits de Bâle depuis le jacuzzi extérieur de la suite "Les Trois Rois" du Grand Hôtel les Trois Rois.

    Crédits: © Grand Hôtel Les Trois Rois.
  • Situation privilégiée du Grand Hôtel Les Trois Rois au bord du Rhin à Bâle.

    Crédits: © Grand Hôtel Les Trois Rois.

En immersion... sur la pyramide suisse

Un hôtel au sommet d’une montagne? Oui, mais pas n’importe laquelle. Sur les hauts du Niesen, la «pyramide suisse» dans l’Oberland bernois, la vue sur le Lac de Thoune, Brienz, les Alpes et le Jura est spectaculaire.

Refuge confortable au sommet, le Mountain Lodge propose huit chambres... à 2236 mètres. L’accès se fait via un funiculaire bâti il y a cent ans en deux paliers, sur une pente à 68% ! Une fois l’an, les plus sportifs peuvent même y grimper à pied via l’escalier le plus long du monde (11’674 marches), lors d’une course très populaire. En hauteur, la vue, à 360° est à couper le souffle. On profite de la splendide terrasse en bois du restaurant pour lézarder sous les rayons de soleil de fin d’été, ou...pour dîner au clair de lune.

Deux fois par mois, un «fullmoon diner» avec cinq plats surprises permet de bénéficier du spectacle des étoiles (dès 97 francs par personne, funiculaire inclus). Aménagées avec simplicité, les chambres sont proposées à des tarifs très attractifs (à partir de 177 francs pour deux personnes, repas du soir inclus).

Au pied de la montagne magique

Impossible d’évoquer les panoramas iconiques de la Suisse sans mentionner le Cervin, sans doute l’un des sommets les plus photographiés et reproduits du monde. Au pied de cette «montagne magique», à Zermatt, les randonnées à pied, en VTT, et même les activités nautiques sont multiples, dans un décor grandiose. Pour les plus jeunes, des balades à la rencontre des moutons au nez noir, espèce valaisanne traditionnelle, sont même organisées.

Au pied du sommet, le Cervo est le nid douillet par excellence. Décontracté et sans ostentation, il offre cependant un design pointu et une cuisine choisie. Son restaurant (14 points Gault et Millau) revisite les classiques de façon légère et inattendue. En terrasse ou dans le «Stuba», pour des pauses méditatives en altitude ou des apéros avec vue, l’aura de la «montagne magique» électrise les lieux. Différents forfaits existent, à partir de 990 francs pour deux personnes et deux nuits, accès à l’espace bien-être privé inclus.

Un sommet ensorcelant

Repère de dragons ou refuge du gouverneur romain éponyme, le Pilate, dont le sommet culmine à 2’132 mètres, concentre un nombre incroyable de légendes. Autre record, celui de son train à crémaillère, construit il y a 125 ans et qui reste le plus raide du monde.

Auparavant, les visiteurs montaient à cheval, comme en son temps la reine Victoria. Aujourd’hui, les voyageurs embarquent à Alpnachstad pour un trajet de 30 minutes. Au sommet, le Pilatus Kulm, monument historique à flanc de rocher, ouvert en 1890 et entièrement rénové en 2010, combine design select et luxe Belle Epoque. Le panorama sur le lac des Quatre-Cantons est absolument exceptionnel.

Le forfait pour une nuit «Rêve de sommets» avec dîner démarre à 235 francs par personne. En famille, ou pour les aventuriers, les activités sont nombreuses. Pour les plus aventuriers, le parc d’escalade à cordes, ludique et sportif, est tout spécialement recommandé.

Nouveaux panoramas urbains à Bâle

Le Rhin, la lune et les années folles. Une trilogie que le Grand Hôtel des Trois Rois conjugue à la perfection, avec son bal The Great Gatsby, le 6 septembre prochain. L’établissement, qui offre une vue imprenable sur le fleuve et la ville des trois frontières, propose des «weekends des rois» dans ses suites à l’opulence feutrée. A partir de 878 francs par personne, pour une nuit dans une suite donnant sur le Rhin, dîner aux chandelles inclus.

L’occasion de profiter de l’offre artistique particulièrement étoffée de Bâle, en découvrant, par exemple, la nouvelle exposition que la Fondation Beyeler consacre à Gustave Courbet, ou celle résolument contemporaine de Paul Chan au Schaulager. Pour découvrir la ville sous un autre angle et se prendre pour Gatsby l’espace d’une nuit, la magnifique suite «Les Trois Rois», sur deux étages, avec jacuzzi en plein air, donne l’impression de flotter au-dessus des toits de la vieille ville. Un luxe compris dans le forfait «Queen for a day» (à partir de 15’000 francs par nuit jusqu’à 4 personnes) qui inclut shopping, styling, brunch, visite de musée, et dîner gastronomique.

 

L’idée week-end est proposée par Bilan.ch en partenariat avec Suisse Tourisme toutes les deux semaines.

Camille Andres

JOURNALISTE

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."