Bilan

Une affaire qui roule

La smart watch serait-elle le nouveau compagnon de votre voiture?
  • AUDI

    Audi et LG ont annoncé conjointement le futur lancement d’une smartwatch portant le logo du constructeur allemand. Finitions en métal, écran saphir et bracelet en cuir doteront cette montre tournant étonnamment sur Open Web OS; un système d’exploitation hérité de Palm, société désormais disparue, et lui permettant de «vivre seule», sans devoir obligatoirement être connectée à un smartphone. Outre les fonctions de numérotation, de messagerie, de musique, de calendrier et de santé, l’Audi Watch (son nom n’est pas encore défini) pourra démarrer le véhicule à distance. Une petite tape sur la montre et les portières s’ouvriront comme par enchantement.

    Crédits: Dr
  • AUDI

    Audi et LG ont annoncé conjointement le futur lancement d’une smartwatch portant le logo du constructeur allemand. Finitions en métal, écran saphir et bracelet en cuir doteront cette montre tournant étonnamment sur Open Web OS; un système d’exploitation hérité de Palm, société désormais disparue, et lui permettant de «vivre seule», sans devoir obligatoirement être connectée à un smartphone. Outre les fonctions de numérotation, de messagerie, de musique, de calendrier et de santé, l’Audi Watch (son nom n’est pas encore défini) pourra démarrer le véhicule à distance. Une petite tape sur la montre et les portières s’ouvriront comme par enchantement.

    Crédits: Dr
  • BMW

    Le constructeur bavarois a fait grand bruit lors de la foire de l’électronique CES à Las Vegas en présentant un modèle de BMW i3 connecté à une smartwatch digne de James Bond. Le système permet au conducteur de quitter le véhicule où bon lui semble: il partira se garer tout seul, y compris jusque dans un parking collectif à plusieurs étages. Il suffit ensuite de lui demander de revenir, vocalement. La smartwatch comprendra l’ordre, calculera le temps exact à parcourir à pied par le conducteur jusqu’au prochain point de rencontre, et la voiture quittera son parking de manière à arriver exactement au même instant sur le lieu choisi. En outre, grâce aux capteurs de santé dont dispose la montre, en cas de malaise du conducteur, le véhicule s’arrêtera sur le côté de la route et téléphonera aux secours.

    Crédits: Dr
  • BMW

    Le constructeur bavarois a fait grand bruit lors de la foire de l’électronique CES à Las Vegas en présentant un modèle de BMW i3 connecté à une smartwatch digne de James Bond. Le système permet au conducteur de quitter le véhicule où bon lui semble: il partira se garer tout seul, y compris jusque dans un parking collectif à plusieurs étages. Il suffit ensuite de lui demander de revenir, vocalement. La smartwatch comprendra l’ordre, calculera le temps exact à parcourir à pied par le conducteur jusqu’au prochain point de rencontre, et la voiture quittera son parking de manière à arriver exactement au même instant sur le lieu choisi. En outre, grâce aux capteurs de santé dont dispose la montre, en cas de malaise du conducteur, le véhicule s’arrêtera sur le côté de la route et téléphonera aux secours.

    Crédits: Dr
  • TESLA

    Le constructeur de voitures électriques a développé une application proposée sur iPhone ou Android permettant notamment de géolocaliser son véhicule, connaître le niveau de charge et l’autonomie restante de la batterie, le déverrouiller à distance, climatiser ou préchauffer l’habitacle ou même de jouer avec son toit ouvrant. La société Elek Labs a déjà rendu cette application compatible avec la future Apple Watch.

    Crédits: Dr
  • TESLA

    Le constructeur de voitures électriques a développé une application proposée sur iPhone ou Android permettant notamment de géolocaliser son véhicule, connaître le niveau de charge et l’autonomie restante de la batterie, le déverrouiller à distance, climatiser ou préchauffer l’habitacle ou même de jouer avec son toit ouvrant. La société Elek Labs a déjà rendu cette application compatible avec la future Apple Watch.

    Crédits: Dr

Hormis la vente peu convaincante de montres à quartz dans leurs concessions, les marques automobiles se sont abstenues, à de rares exceptions près, de développer de véritables garde-temps mécaniques. Seules Ferrari (avec Hublot), Aston Martin (avec Jaeger-LeCoultre) ou Bugatti (avec Parmigiani Fleurier) ont tenté l’aventure haute horlogerie. Mais ces mariages de raison entre amateurs de belles mécaniques pourraient voler en éclats.

L’avènement annoncé des smartwatches semble aiguiser l’appétit des constructeurs automobiles pour le secteur. Un intérêt d’autant plus compréhensible que leurs nouveaux modèles sont eux-mêmes de plus en plus connectés. Pour l’instant les projets dévoilés passent par des applications ou par des partenariats avec des géants de l’électronique, mais qui sait? Dans un avenir proche votre voiture vous sera peut-être livrée avec son satellite à porter au poignet, façon David Hasselhoff dans la série télé « K 2000 ».

Jorge S.

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Les designers de l’ombre
Patrizia Laeri

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."