Bilan

Un brin de couleur

Cette saison, la couleur défie les plus audacieux ! La silhouette masculine mise sur des teintes sombres et nobles mais adopte un grain de fantaisie au travers des accessoires qui s’habillent d’une touche colorée. La preuve avec les souliers qui jouent les couleurs sous toutes les coutures. La preuve par cinq.

1. Jouer sur les deux tableaux

Ceux qui n’imaginent pas les couleurs vives en dehors des stades sportifs seront servis avec la collection signée Lacoste. En cuir et daim, ces baskets de ville se portent montantes ou basses. Ces sneakers bicolores dont la semelle se démarque toujours restent élégantes grâce à la qualité du cuir mais aussi au design du modèle. On aime l’idée de les porter avec un joli pantalon chinos, un pull en cachemire dont la couleur serait raccord avec la semelle.

2. Choisir l’indémodable

Qu’arrive-t-il lorsque l’orfèvre de la chaussure, John Lobb, collabore avec le magicien des vêtements, Paul Smith? Un exercice de style plus que réussi. La collection est garantie haute en couleur mais toujours teintée d’élégance. Les mocassins Lucca en sont la preuve: chaussures en veau velours pleine fleur, cuir ultrasouple et léger, à porter à l’intérieur comme à l’extérieur. On aime l’idée de porter le mocassin couleur « Sea Blue » agrémenté d’une autre touche de bleu pétrole sur la cravate ou le foulard, le tout porté avec un costume sombre et sobre.

3. Devenir un businessman made in Italy

Même si les chaussures sont françaises et réalisées par Gérard Sené, grand maître artisan de la chaussure parisienne, ces modèles ont un petit goût d’Italie grâce à leur design très pointu. On aime l’idée de les porter avec un costume gris anthracite et, comme unique harmonie avec la chaussure, les chaussettes que l’on choisit d’un violet aussi intense que le soulier.

4. Faire son show

Qu’on se le dise: cet automne, il y aura ceux qui oseront la couleur par petites touches et les autres qui préféreront jouer le tout pour le tout. Pour ces derniers, c’est vers la griffe Kenzo qu’il faudra se tourner. On aime l’idée de porter ces derbies roots en cuir avec pantalon sombre 7/8, un blazer et polo assorti aux chaussures.

5. Préférer la subtilité

Albert Elbaz, styliste star de la marque Lanvin, a l’art du détournement. Il nous le prouve une nouvelle fois avec sa collection de chaussures masculines. La semelle en caoutchouc qui semble emprunter son dessin aux pneus des voitures de chantier est pourtant un modèle qui mise sur la sobriété, puisque c’est à chaque pas que l’on remarque la couleur de la semelle. Une alternative toute trouvée pour les discrets qui n’oseront pas la couleur ailleurs. On aime l’idée de jouer sur la subtilité des accords en choisissant, par exemple, des lunettes aux bordures assorties aux semelles.

Crédits photos: Dr

Lucie Notari

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

L'étoffe des icônes
Prendre le temps d’un coup de cœur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."