Bilan

Terrasses gastronomiques

La densité de grandes tables recensées par les guides Michelin et GaultMillau dans tout le pays l’atteste, la Suisse est un paradis des gastronomes. En été, la grande cuisine se décline aussi en terrasse. Nous avons donc sélectionné six établissements d’exception où la beauté du lieu répond à l’excellence des plats et du service.
 Neuchâtel, Hotel DuPeyrou

L’intimité d’un jardin sublime

Au pied de l’extraordinaire façade de cet hôtel particulier XVIIIe s’étend un jardin enchanté. Il y a le grand bassin rond qu’agrémente un jet d’eau, les arbres taillés entourant des plates-bandes colorées, et le bruit du gravier, comme autrefois. Mais l’Hôtel DuPeyrou est également une table d’exception : sur sa terrasse-jardin inattendue en pleine ville, le chef d’origine australienne Craig Penlington propose une cuisine opulente, raffinée, originale et équilibrée qui emmène le dîneur en voyage, grâce à des produits parfois exotiques qu’il marie avec talent aux viandes locales et aux poissons du lac. Les +: Un cadre de verdure unique en pleine ville et une cuisine délicate et émotionnelle. Parking à disposition. Les - : Pas de vue sur le lac… qui est à deux pas.

Hôtel DuPeyrou, avenue DuPeyrou 1, 032 725 11 83, www.dupeyrou.ch

  Lugano, Villa Castagnola, Le Relais

L’exotisme sublime d’un parc subtropical

C’est sans doute le plus bel hôtel du Tessin, associant un confort très à la page avec le charme d’une demeure historique à l’atmosphère d’une authentique maison de famille. Comme ici rien n’est laissé au hasard, les deux restaurants de l’hôtel sont parmi les meilleures tables du canton. L’Arte se mire dans les eaux du lac, mais ne dispose pas de terrasse. Le Relais, en revanche, se prolonge d’une terrasse qui surplombe un parc éblouissant, où palmes et camélias s’épanouissent à l’ombre d’arbres centenaires. Ici, le service, souriant, est digne des plus grands palaces et la cuisine fait l’unanimité dans les guides. Les + : Un parc somptueux planté d’arbres centenaires, un service de grand hôtel, parking. Les - : Toutes les tables ne voient pas le lac. Au loin, la route n’est pas toujours aussi discrète qu’on le rêverait.

Villa Castagnola, Le Relais, viale Castagnola 31,091 973 25 55, www.villacastagnola.com

 Genève, Hôtel Beau-Rivage, Le Chat-Botté

Jardin suspendu et vue sur le jet d’eau

A Paris, il y a le Ritz. A Genève, il y a le Beau-Rivage : un vrai palace de légende aux suites somptueuses où l’impératrice Sissi avait ses habitudes, à la cave incroyable qui recèle une collection unique de grands crus bordelais hors d’âge, et au restaurant gastronomique (18/20 au GaultMillau) où le chef, Dominique Gauthier, éblouit ses hôtes. En été, le Beau-Rivage offre aussi une terrasse souvent méconnue, car elle se situe au premier étage de la maison. Depuis cet écrin soigneusement fleuri, la vue sur la rade, le jet d’eau et le Mont-Blanc est enchanteresse, tout comme l’est la cuisine savoureuse, luxueuse et gourmande que sert un personnel stylé et attentionné. Les+ : Une cuisine d’exception et une vue de carte postale. Les- : Le bruit de la route en contrebas.

Hôtel Beau-Rivage, Le Chat-Botté, quai du Mont-Blanc 13, 022 716 69 20, www.beau-rivage.ch

 Morat, Le Vieux-Manoir

Un lounge sous les arbres centenaires

Cet élégant manoir anglo-normand construit au début du XXe siècle bénéficie de l’une des plus idylliques situations qui soient. Imaginez le bruissement des roseaux, le vol des canards, une pelouse digne d’un jardin anglais et d’immenses arbres où gazouillent les oiseaux. Dans ce cadre enchanteur, il y a un ponton où l’on dîne seul au-delà de la plage privée, une terrasse en étages entourée de buis taillés où les repas de haut vol sont servis à la lueur des bougies, et, depuis ce printemps, un « lounge au jardin » où l’on dégustes apéritifs et petite carte inspirée à l’ombre d’une voûte de verdure. Enchanteur ! Les + : Ici on mange et on dort les pieds dans l’eau. Maison idyllique, situation de rêve. Les - : Très aimable, le service se montrait un peu désorganisé en début de saison.

Le Vieux-Manoir, Restaurant Juma, rue de Lausanne 18, 026 678 61 61, www.vieuxmanoir.ch

 SchaffHouse, Die Fischerzunft

Grande gastronomie au fil de l’eau

C’est l’un des restaurants les plus cotés du pays (19/20 au GaultMillau). Depuis des décennies, André Jaeger y développe son art avec une passion sans relâche. Il fut l’un des premiers à intégrer des produits d’Asie dans sa vision très personnelle, unique en fait, de la grande gastronomie. Et la magie opère à chaque fois. Idéalement situé au bord du Rhin qui coule à quelques mètres, son Fischerzunft (l’ancienne corporation des pêcheurs) offre aussi une terrasse intimiste et charmeuse où l’on dîne entouré de jardinières fleuries en regardant le cours de l’eau. Au romantisme du lieu répond l’inspiration des plats. Les + : Pas de bruit, pas de route, juste le fleuve, les fleurs et une cuisine très élaborée. Les - : Si l’on veut se montrer difficile, les promeneurs du quai peuvent sembler de trop…

Die Fisherzunft, Rheinquai 8, 052 632 05 05, www.fischerzunft.ch

 Zurich, The Dolder Grand

Une oasis de terrasses à l’orée de la ville

Ce château de conte de fées qui domine tout Zurich, le lac et les Alpes est peut-être bien le plus luxueux des hôtels de Suisse. Il dispose donc tout naturellement de plusieurs terrasses extraordinaires où la jeunesse dorée rencontre les célébrités de passage. Le spa et le bar ont de fort belles terrasses où boire un verre ou grignoter un petit quelque chose. Celle du Garden Restaurant, sorte de brasserie élégante, est magique : agrémentée d’un bassin où scintillent les lumignions, elle offre une vue panoramique entre parasols blancs et bougainvilliers en pots. C’est un vrai coup de cœur ! Plus intime, celle de The Restaurant, une des tables les plus cotées de la ville (17/20 au GaultMillau) associe élégante modernité du cadre et cuisine d’avant-garde. Les + : La vue, le choix, la magie des ambiances et la qualité des mets. Les - : Un service parfois débordé au bar et au Garden restaurant.

The Dolder Grand, Kurhausstrasse 65, 044 456 60 00, www.thedoldergrand.ch  

Knut Schwander

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Hmm!
Mon resto, ma passion

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."