Bilan

Sport: les avantages d’un coach personnel

Pour retrouver la forme, un suivi individuel permet d’atteindre ses objectifs plus rapidement. L’impact est à la fois physique et psychologique. Mais la performance a un prix.

Séance de fitness avec le coach Jean-Marie Castaing.

Crédits: Lionel Flusin

A 40 ans, Hervé, banquier à Genève, avait une vie sociale intense: sorties tous les soirs de la semaine, beaucoup de restaurants, de l’alcool et aucune activité physique. C’était en 2010.

«Je me suis inscrit dans plusieurs salles de fitness pour reprendre le sport; je pensais y arriver tout seul mais au bout de 5 à 10  fois je n’y allais plus du tout. Je manquais de motivation et j’avais aussi l’impression de faire n’importe quoi avec les machines.»

Hervé n’est pas une exception. Cadre avec des responsabilités, il a finalement pris les services d’un coach personnel en 2011 pour l’aider à atteindre ses objectifs: perdre du poids et se remuscler. A raison de deux séances par semaine, Hervé a perdu 4 kilos et son corps est «plus athlétique».

Ses performances au travail ont aussi changé: «A la banque, je suis beaucoup plus endurant qu’avant. J’ai davantage confiance en moi, je suis plus proactif au niveau des projets. Le coaching personnel, c’est un peu le «I can» des Américains. Un coach vous aide à croire en vous.» Impact physique et psychologique: c’est le «double effet» du coaching personnel.

Mais tous les coaches ne sont pas aussi pros que celui d’Hervé: Jean-Marie Castaing est une star dans le milieu. Ancien champion du monde de body-building en 1994, JMC (son diminutif) a été coach aux Etats-Unis, à Paris et aujourd’hui au Plaza Sport de Genève.
Il a épaulé des célébrités du show-biz et de nombreux hommes politiques.

Passionné par son métier, il voit dans le «personal training» la juste réponse aux besoins des hommes d’affaires stressés: «Entre 30 et 45  ans, les hommes sont très absents des salles. Ils s’investissent dans leur vie professionnelle et familiale.

A partir de 45 ans, ils commencent à avoir des problèmes de posture et de surpoids liés à la sédentarité et la malbouffe. Ils viennent me voir avec un seul objectif: réparer les dégâts. La bonne nouvelle, c’est qu’on peut toujours y arriver, quel que soit l’âge», ajoute Jean-Marie Castaing.

Mieux qu’un abonnement

Un coach est-il plus efficace qu’un abonnement? «Absolument, répond Hervé. Le rendez-vous avec le coach est une contrainte positive qui permet d’atteindre ses objectifs plus rapidement. Il permet aussi de ne pas faire d’erreurs physiques en salle.»

Plus juste et plus vite, c’est l’efficacité qui séduit de plus en plus d’adeptes du coaching personnel. Chez Silhouette, qui gère 22 salles en Suisse dont 10 à Genève, 30% de la clientèle passent par du personal training au cours de leur abonnement.

Mais le coach personnel a un prix: entre 110 et 140  francs pour une séance individuelle. Tarifs dégressifs jusqu’à 85  francs si on revient toutes les semaines. A ce prix, Jean-Marie Castaing garantit les premiers résultats au bout de trois mois: «Le ressenti positif arrive très vite, commente JMC. On dort mieux, on a moins de douleurs. Mais l’assiduité est essentielle.»  

Nivez C Photoa
Catherine Nivez

JOURNALISTE

Lui écrire

Journaliste en France depuis 1990, d’abord comme reporter et journaliste dans le secteur de la musique, puis dans les nouvelles technologies, internet et l’entrepreneuriat. Après 20 ans en France, j’ai migré en Suisse et à Genève ou je vis et travaille désormais sur ma nouvelle passion: l’alimentation et la santé.

J’ai fait l’essentiel de mon parcours dans l’audiovisuel français (France Inter, France Info, Europe1, ou encore Canal+). Désormais journaliste freelance en Suisse, j’ai signé une série d’articles pour le quotidien suisse-romand Le Temps et travaille désormais pour BILAN où je tiens la rubrique mensuelle « Santé & Nutrition ».

Vous pouvez aussi me retrouver sur mes blogs : www.suisse-entrepreneurs.com, galerie de portraits des entrepreneurs que je côtoie en Suisse, et sur LE BONJUS mon nouveau blog consacré aux jus et à l’alimentation.

Du même auteur:

Philip Queffelec, l’avion dans le sang
Xavier Casile, le pubard de la Suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."