Bilan

Sous le charme de la nymphe

Sous le charme de la nymphe

Eau de Minthé, Diptyque, 75 ml, 140 fr.

Diptyque, maison parisienne née dans les années 60, créatrice de senteurs et de moult objets olfactifs, sort des sentiers battus en racontant des histoires d’eau. Eau de Minthé, née de l’imaginaire du parfumeur Fabrice Pellegrin, parle du mythe de la nymphe Minthé punie d’avoir aimé Hadès, dieu des Enfers. Elle sera transformée en brin de menthe. L’avantage de la menthe, elle est fraîche et tenace. Sans lourdeur. Le nez grassois a associé «une menthe de qualité, lumineuse, comme givrée» à un archétype de la parfumerie masculine, la fougère. C’est une plongée dans une salle de bains des années 70 et pour Diptyque une référence au savon de barbier vendu dans la boutique de Saint-Germain au début des années 60. Une eau pour les passionnés de vintage de tout âge, les amoureux des senteurs viriles classiques mais adoucies et retravaillée par l’imaginaire poétique et discret du parfumeur.

Eau de Minthé, Diptyque, 75 ml, 140 fr.

(Crédits: Dr)

Un livre

« Neige » de Maxence Fermine

Premier récit publié de l’auteur, il y a vingt ans, ce livre ovni, mélange de poésie et de roman, est le genre de bijou littéraire à garder près de soi pour toujours. Pour la beauté pure, la simplicité, l’histoire, les mots, les rêves, l’amour et les neiges éternelles. Yuko a décidé: il sera poète. Ses obsessions, la neige et le haïku parfait, dix-sept syllabes. Son talent le mènera jusqu’à un maître qui possède l’art absolu. En chemin, la rencontre avec un corps conservé dans la glace tel un sarcophage, les émotions et la magie hasardeuse de l’existence. Ce qui enflamme Yuko est d’« apprendre à regarder passer le temps ». A contre-courant de la vitesse et du brouhaha de notre époque. Majestueux.

(Credits: Dr)

Un Objet 

Sac pour homme APPARAT

Des coïncidences bienheureuses sont à l’origine de ces cabas masculins (qui séduisent aussi les femmes). La Suissesse, Livie Belaz Lebeau, exilée depuis 20 ans à Paris, déniche, par hasard, une bâche militaire. Douée de ses mains, fondatrice d’une petite marque de produits textiles, elle invente un sac pour son usage personnel. Son ami David Ariyel voit son potentiel. De fil en aiguille ils peaufinent des modèles et fondent APPARAT. Costauds et chics, des attributs militaires adoucis, des tissus uniquement chinés, des cuirs français ou européens, des détails comme la fourragère, une cordelette tressée qui récompense les membres d’une unité civile ou militaire orne le sac. 

Cabas APPARAT de 590 à 690 euros, en vente sur www.apparat-paris.com 

(Crédits: Dr)

Une série

« After Life » de Ricky Gervais sur Netflix

Tony est odieux, misanthrope, de mauvaise foi, grincheux, suicidaire. Et pourtant, Tony (campé par le formidable Ricky Gervais) est un bon type. Sa femme, son grand amour, est décédée d’un cancer. Il souffre. Cette souffrance arachnéenne qui lui ronge les tripes lui donne tous les droits. Aboyer contre le facteur, se moquer méchamment de son collègue grassouillet, cracher sur son travail de journaliste dépité d’un canard local. Cette minisérie qui s’avale aussi vite et avidement qu’un paquet de cacahuètes résume la vie, ses peines et la lumière qui, inéluctablement, revient. Une fable. Comme la vraie vie. En plus drôle, peut-être !

Un lieu

Anakolodge, La Forclaz

A La Forclaz, un des derniers hameaux du val d’Hérens, là où les éléments bruts de décoffrage enveloppent tout, plusieurs mayens à louer pour deux jours au minimum ont été réhabilités. Sept précisément, deux raccards, trois granges et deux greniers sauvés de la ruine par l’architecte, Olivier Cheseaux, baptisés joliment de cette particularité prépositionnelle vernaculaire, Mayen à Jean, à Pierre, à Madeleine… Une rénovation minimaliste, contemporaine et respectueuse, fleurant encore hier et pile dans cette quête de sens que bon nombre cherchent aujourd’hui, le vrai, le respect, le pur, l’authentique.

(Crédits: Dr)
Sarah Jollien-Fardel

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Unique
Ce que veulent les hommes

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."