Bilan

Sala Lodges, entre mystère du Cambodge et perfection helvétique

Ils sont quatre, ils sont Suisses et ils ont réuni leurs compétences pour créer un hôtel unique à l’ombre des temples d’Angkor. Voyage dans le luxe charmeur de Sala Lodges, qui unit le meilleur du Cambodge et du savoir-faire helvétique.
  • Crédits: Dr
  • Crédits: Dr
  • Crédits: Dr

Ils se sont connus en Suisse, à Lausanne, à l’université, ou juste après. Simone, Céline, Arne et Adrien ont ensuite fait leur chemin. L’une est agente de voyages, habitant Singapour avec Arne, devenu son mari. Elle s’est spécialisée dans le secteur du haut de gamme pour expatriés.

Les deux autres les ont retrouvés en Asie, au Cambodge, où ils ont tenu un hôtel de charme, à Battambang. Et, de fil en aiguille, ils ont choisi d’unir leurs destins professionnels en investissant dans la création d’un hôtel à Siem Reap, la ville qui jouxte les ruines de la merveilleuse Angkor. Mais pas n’importe quel hôtel.

Depuis quelques mois, leur projet s’est matérialisé en une boutique-hôtel unique qui connaît un succès exponentiel. Unique, Sala Lodges l’est par son concept novateur au Cambodge: onze authentiques maisons de village que les habitants voulaient remplacer par des constructions plus modernes ont été achetées puis reconstruites à l’identique dans un grand jardin tropical.

Et là, tout le monde pense au Ballenberg! Mais dans ce petit village idéal, où chaque pavillon est différent des autres, précédé d’un petit potager, et prolongé d’une véranda, c’est un luxe très à la page qui attend les visiteurs.

A l’intérieur, chaque lodge offre de généreux espaces (65 à 95 m2) qui révèlent la belle sobriété de son architecture typique. Les salles de bains sont vastes, lambrissées de bois exotique et équipées d’une douche pluie. Au charme des matières asiatiques répond la fraîcheur d’espaces climatisés, pourvus d’une literie digne des plus grands palaces internationaux.

A nouveau, on perçoit la touche helvétique: c’est Marina Cardis, décoratrice d’intérieur établie à Pully, qui a veillé à l’équilibre du décor et à la fonctionnalité de chaque maisonnette.

Et si les chambres disposent du wi-fi, elles ne sont équipées d’une télévision que sur demande : « Nous voulons proposer à nos hôtes un vrai dépaysement…, explique Simone Lugeon, un plongeon dans les chants d’oiseaux et les bruissements de palmes de notre jardin.»

Le parc, justement, a été dessiné et conçu par Stefen Caffyn, architecte paysagiste britannique qui a contribué à l’aménagement du célèbre jardin botanique de Singapour. C’est donc de bosquets de bananiers en boisseaux de fleurs en passant par les rizières qui jalonnent le parc que l’on s’achemine vers l’immense piscine qui regarde la campagne et le soleil couchant.

« Là, comme dans tout l’hôtel, nous proposons un service tout au long de la journée. On peut y demander un cocktail servi avec des chips maison, ou un petit-déjeuner assorti de viennoiseries du jour et des confitures faites par nos soins jusqu’à 14 heures », explique Adrien Ruffy, directeur général.

Un service tout en souplesse, particulièrement apprécié par les familles : même la carte des mets permet de plaire à tous les âges et aux attentes parfois différentes. Nouvelle intervention helvétique: c’est Manuella Magnin, la rédactrice des pages « cuisine » de Femina et auteur du livre Les délices de Manuella, qui a élaboré l’offre culinaire du restaurant de l’hôtel.

A Sala Lodges, même la clientèle est parfois suisse: sur place, on croise des directeurs de banques privées et des capitaines d’industrie genevois, qui y rencontrent responsables de fondations humanitaires et patrons de multinationales. L’un d’eux, Français, en a fait son adresse privilégiée à Siem Reap, organisant dans la foulée un week-end d’anniversaire en privatisant l’ensemble de l’hôtel.

Et dans ce cas de figure l’équipe de direction, Adrien Ruffy et sa compagne Céline Goumaz, sait comment surprendre ses hôtes: ils n’hésitent pas à faire griller un porcelet entier pendant qu’un marché artisanal s’installe entre les pavillons de bois. Et la magie de ces soirées se prolonge jusque tard dans la touffeur de la nuit cambodgienne.

Hôtels

Raffle’s Grand Hotel d’Angkor

Un palace mythique au charme colonial et au confort très à la page. A la nostalgie étudiée du décor des années 1930 et de tous les détails (un liftier conduit l’ascenseur de bois et de verre, des pâtisseries françaises sont proposées l’après-midi) répondent des installations haut de gamme (grand jardin, piscine immense, centre de bien-être parfait) et une belle gastronomie.

Raffles Grand Hotel d’Angkor, 1, Vithei Charles de Gaulle, Khum Svay Dang Kum, Siem Reap, Royaume du Cambodge | Tél.: +855 63 963 888 www.raffles.com/siemreap

Amansara

C’est l’ancienne résidence royale, nommée «villa princière» et construite en 1962 pour le roi Sihanouk par l’architecte français Laurent Mondet. Toutes ouvertes sur une cour-jardin privative, 12 suites et 12 pool suites (avec piscine privée de 6x5 mètres), offrent un confort de premier ordre. Le restaurant se situe dans une salle royale au plafond de 7 mètres de haut.

Des danses interprétées par le Royal Ballet sont organisées périodiquement dans la bibliothèque. Spa idéal, piscine…

Amansara; Road to Angkor, Siem Reap, Royaume du Cambodge Tél. + 855 63 760 333, fax +855 63 760 335; e-mail: amansara@amanresorts.com

Heritage Suites

Un luxueux membre des Relais & Châteaux à la façade coloniale et au confort très «up to date», niché dans la verdure en plein centre-ville. Les chambres sont souvent immenses (certaines bénéficient d’un jardin privé avec jacuzzi), la table réputée pour son raffinement et la piscine se prélasse dans un jardin luxuriant. Spa de grande classe.

Heritage Suites Wat Polanka, boîte postale (PO Box 93101), Siem Reap, adjacent à la pagode Wat Po Langka, Siem Reap, Angkor, Royaume du Cambodge. Tél. + 855 63 969 100, fax + 855 63 969 103 www.heritagesuiteshotel.com/fr

Restaurants

Abacus Restaurant, Garden & Bar

Un restaurant français, tenu par deux Français, Pascal et Renaud, et qui n’a cessé de gagner en notoriété depuis 2004. Installé dans une grande maison entourée d’un magnifique jardin, il propose notamment une superbe carte de champagnes et de vins… français. Magique.

432, Slalkanseng, Svaydangkum, Siem Reap Tél. +855 63 763 660 www.abacusrestaurant@gmail.com

Mie Café

En cuisine, un jeune Cambodgien formé au Ritz et chez Philippe Chevrier. Dans son restaurant, rustique, installé dans une jolie maison en bois, il propose une gastronomie cambodgienne revisitée qui éblouit la communauté européenne de la ville autant par sa qualité que par ses prix très raisonnables.

Phum Treng Khum Slorgram, Siem Reap Tél. +855 12 791 371 www.miecafe-siemreap.com

Sugar Palm

Mrs Kitana est une Cambodgienne qui a fui le régime des Khmers rouges et s’est formée comme cheffe de cuisine en Nouvelle-Zélande. La voici propriétaire de cet excellent restaurant khmer où elle dispense les meilleurs cours de cuisine dans une magnifique maison khmère près du temple de Bantey Srei.

The Sugar Palm Restaurant, Siem Reap, Tél. +855 12 818 143, e-mail thesugarpalm@hotmail.com

Cuisine Wat Damnak

Le chef Joannès Rivière est natif de Roanne. Il a passé à la TSR, et il passe aussi pour être le meilleur cuisinier fusion de Siem Reap. Depuis 2011, dans cette belle maison cambodgienne nommée d’après le temple voisin, on mange dans la très belle salle climatisée ou dans le jardin où poussent les herbes utilisées en cuisine.

Wat Damnak Village, Sala Kamrek Commune, Siem Reap / Tél. +855 77 347 762, e-mail info@cuisinewatdamnak.com, www.cuisinewatdamnak.com

Boutiques

Les Artisans d’Angkor


Ce projet de la Ligue française de la formation continue et de l’enseignement vise à aider l’artisanat cambodgien à retrouver ses lettres de noblesse et de servir à la formation professionnelle de qualité.

Depuis bientôt vingt-cinq ans, les visites des ateliers de laque, de sculpture sur bois et sur pierre connaissent un succès croissant et mérité: ici les soies sont sublimes, les dorures faites à la main, les objets réalisés dans les règles de l’art.

Artisans d’Angkor, Chantiers-Ecoles, Stung Thmey Street, PO Box 47, Siem Reap Tél. +855 63 963 330, ext. 200. www.artisansdangkor.com

Eric Raisina

Ce designer malgache formé chez de grands couturiers français (Saint Laurent, Lacroix) réalise des accessoires et des vêtements de grande classe dans les plus belles soies: ses collections lui valent un succès planétaire pleinement justifié. 

Villa Boutique Workshop Eric Raisina, Siem Reap Tél: +855 63 963 207. www.ericraisina.com

Theam’s house

Rescapé de l’ère khmère rouge, Lim Muy Theam a bénéficié d’une formation à l’Ecole Boulle et à l’Ecole des beaux-arts, à Paris. Depuis plus de quinze ans, il s’attache à faire revivre l’art et l’artisanat locaux tout en intégrant les techniques traditionnelles à des objets décalés et originaux. Ses éléphants colorés sont devenus un must.

Siem Reap Atelier & Art Studio No 25, Veal Village, Kokchak Commune, Siem Reap Angkor, Cambodge Theam’s House, tél. +855 78 208 161 I maddy@theamshouse.com

Excursions

Croisière de luxe sur le Tonlé Sap

Le coucher du soleil sur le lac Tonlé Sap est toujours un grand moment. Que ce soit à bord d’un bateau tout simple, ou de l’une des embarcations luxueuses où le service du champagne se fait en gants blancs. 

Héritage Aventure (env. 200 US) www.heritage-adventures.com

Survol des temples en hélicoptère

C’est le meilleur moyen de se rendre compte de l’immensité du site d’Angkor qui s’étend sur des kilomètres carrés de jungle hérissée de ruines: de récentes découvertes archéologiques ont permis de réaliser que la capitale était… quatre fois plus grande que ce que l’on pensait jusqu’à présent, et comptait sans doute près de 2 millions d’habitants!

Mais pour les amoureux du silence, partir à l’aube, aux alentours de 5 h 30 du matin, permettra de visiter à pied, et en pleine quiétude, le site architectural.

www.helicopterscambodia.com (env. 200 US, 20 minutes de vol)

Lunch exclusif sur le site des temples

Un apéritif, un lunch ou même un repas du soir sur le site antique est compliqué à organiser, mais pas impossible. Cela va du pique-nique de midi près du grand lac qui jouxte les ruines jusqu’au repas aux chandelles au milieu des temples. Si la première solution reste abordable, la deuxième implique un budget conséquent.

Heritage Aventure (pour un repas exclusif compter 480 US) www.heritage-adventures.com

Visite de la dernière soierie golden silk du Cambodge

La soie or qui ornait les habits d’apparat des dynasties khmères est issue d’une production locale pluriséculaire. Réputés depuis des siècles, plus prisée que la soie de Chine, la soie jaune ou golden silk et son procédé de fabrication ont été longtemps oubliés.

Le savoir-faire renaît depuis une dizaine d’années grâce à l’ONG Golden Silk, dirigée et financée par Oum Sophea Pheach. Chaque pièce est unique.

Golden Silk, tél. +855 12 596 811 www.goldensilk.org 

Boire un verre

Afternoon tea au Raffles

Dans l’atmosphère délicieusement coloniale de ce palace, thé et petits gâteaux en buffet remportent un succès extraordinaire.

Raffles Grand Hotel d’Angkor

Jazz in the city

A l’Heritage tous les jeudis soir, des musiciens jouent du jazz et on boit des cocktails.

Heritage Suites Hotel  www.heritagesuiteshotel.com

Miss Wong

Ce charmant bar à l’ambiance très chinoise propose les meilleurs cocktails de la ville.

www.misswong.net

Activités

Cirque Phare

Depuis cette année, ce cirque logé sous une tente rouge veille à la réinsertion de jeunes filles et de jeunes gens traumatisés par la guerre. Il se propose de réhabiliter la scène artistique du Cambodge par l’éducation et la formation de jeunes artistes. Spectacles éblouissants.

http://pharecambodiancircus.org/

Cérémonies des moines

Désir de spiritualité ? Cela se passe dans une pagode, plusieurs moines vous reçoivent… et après vous avoir mis un sarong vous aspergent afin d’éloigner toutes les pensées négatives, qui s’en vont avec l’eau.

Phoenix Voyages, www.phoenixvoyages.com

Concert Beat Richner

Depuis plus de vingt ans ce pédiatre suisse soigne les enfants cambodgiens dans les hôpitaux dirigés par sa fondation. Connu comme Beatocello, il donne des concerts gratuits tous les jeudis et samedis soir.
Dons bienvenus.

www.beat.richner.ch

Knut Schwander

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Hmm!
Mon resto, ma passion

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."