Bilan

Rolex devrait fermer son site au Locle

Selon les informations du quotidien Le Temps, Rolex devrait fermer prochainement son site neuchâtelois au Locle. Les collaborateurs devraient être reclassés.

Crédits: Keystone

La crise actuelle est-elle en cause ou la décision s'inscrit-elle dans une stratégie de plus long terme? Toujours est-il que c'est un an après les premiers effets de la crise du coronavirus que nos confrères/consoeurs du Temps ont appris que Rolex devrait fermer son site neuchâtelois situé au Locle.

Aucune date n'est évoquée, mais il semblerait que ce choix puisse se faire sans destruction d'emplois. En effet, les 112 collaborateurs actuellement employés sur le site situé Rue de France devraient bénéficier de propositions de reclassement dans d'autres unités du groupe, chez Rolex même à Bienne, chez Kenissi ou même au Locle même, dans l'unité Tudor dont le chantier est en voie d'achèvement.

Le calendrier du chantier du site Tudor, avec un achèvement prévu pour la fin de l'année, laisse envisager un transfert de collaborateurs à cette échéance, et donc une fermeture du site loclois de Rolex d'ici fin 2021 au plus tôt.

Bilan.ch

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."