Bilan

Road-trip: détours romands

Partez sur les routes romandes de l’itinéraire du Grand Tour de Suisse. En quelques kilomètres, les paysages se diversifient et les envies de découvertes, au fil de sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, se multiplient.
  • La topographie de la Chaux-de-Fonds est étroitement liée au développement de l’industrie horlogère. 

    Crédits: © Suisse Tourisme/Christoph Sonderegger
  • Gruyères et son château du 13e siècle, dans son décor de conte de fées. 

    Crédits: © Fribourg Région
  •  Refuge cosy avec vue sur le Lac dans un décor d’inspiration art déco: l’hôtel Beau-Rivage de Neuchâtel. 

    Crédits: © Hôtel Beau-Rivage Neuchâtel
  • Juste sur la rive du lac, pour une halte sur la route du Grand Tour de Suisse: l’hôtel Beau-Rivage de Neuchâtel. 

    Crédits: © Hôtel Beau-Rivage Neuchâtel
  • Niché au cœur du Pays-d’Enhaut, l’hôtel Rougemont est une halte toute indiquée sur le Grand Tour pour découvrir les magnifiques collines et chalets de la région 

    Crédits: © Hôtel Rougemont
  • Après la route du Grand Tour, le lac de Morat invite à une escapade en bateau. 

    Crédits: © Fribourg Région
  • Plongée dans l’univers futuriste de H.R. Giger dans son musée à Gruyères. 

    Crédits: © Fribourg Région
  • Voyage dans le temps à la découverte des trésors du Musée international d’horlogerie de La Chaux-de-Fonds.

    Crédits: © Suisse Tourisme/Stephan Engler
  • La vieille ville de Fribourg, dominant la Sarine, invite à la découverte de ses ruelles. 

    Crédits: © Suisse Tourisme/Markus Buehler-Rasom
  • Construite en 1917, la villa Turque de Le Corbusier est l’une des réalisations les plus accomplies avant le départ de l’artiste pour Paris.

    Crédits: © Neuchâtel Tourisme
  • Le Mont Vully domine les trois lacs du Pays des lacs, dont le Lac de Morat et ses rives bordées de vignobles.

    Crédits: © Fribourg Région

La Chaux-de-Fonds - Neuchâtel: cap sur l’urbanisme horloger

Point de départ de ce tronçon du Grand Tour de Suisse, la Chaux-de-Fonds et le Locle, qui concentraient, en 1900, plus de la moitié de la production mondiale de montres. Voyage dans le temps, donc, dans tous les sens du terme, au sein de ces deux villes classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Leur architecture, au plan urbain très particulier - prévu pour faciliter la circulation - fait la part belle à la lumière, et concentre une série d’édifices remarquables, témoignage vivant de l’histoire de l’industrie horlogère. A découvrir lors de visites guidées, ou via une exposition ouverte à tous. Incontournable, le musée international d’horlogerie compte de nombreux chefs-d’œuvres sortis des mains des artisans horlogers, dont des pièces sublimes et rares.

Pour les vrais mordus du domaine, toute une série d’ateliers propose le montage d’un mouvement mécanique, en blouse blanche et lunettes loupe sur l’œil. En fin de journée, un petit détour par le col des Roches pour aller admirer un coucher de soleil permet aussi de jeter un dernier coup d’oeil sur le Doubs avant de rejoindre Neuchâtel, par le col de la Vue des Alpes.

Où dormir? Pour faire une pause, direction le Beau-Rivage à Neuchâtel qui offre une vue imprenable sur le lac, et des chambres chics et lumineuses. Ici aussi, la mesure du temps fait partie du voyage avec la découverte d’un atelier d’horlogerie.

Neuchâtel – Fribourg: le pays des lacs

Si les façades ocres de Neuchâtel reflètent un passé prestigieux, notamment sur le plan universitaire ou religieux - la ville fait partie des cités européennes de la Réforme – dont on fête les 500 ans cette année, ses terrasses et ses cafés témoignent de son dynamisme actuel. 

En matinée, un détour vers le Laténium à Hauterive, le plus important musée archéologique de Suisse, est l’occasion de découvrir l’histoire des sites palafittiques suisses du patrimoine mondial de l’UNESCO et d’en apprendre plus sur l’histoire du peuplement autour des Alpes, et comment les populations néolithiques ont, entre autres, contribué à la formidable expansion de la culture du blé.

Ensuite, l’itinéraire du Grand Tour met le cap sur Fribourg le long d’un parcours bucolique. Une étape par le Mont Vully, au cœur du pays des trois lacs s’impose pour parcourir, sur son versant sud, les jolis villages viticoles qui conduisent au bord du lac de Morat. Blottie derrière ses remparts, Morat, petite cité historique où la circulation automobile est autorisée jusqu’en son centre, vaut le détour notamment pour ses spécialités de poissons.

Où dormir? Avant d’amorcer la prochaine étape, halte à l’hôtel Aux Remparts dont la situation est idéale pour explorer la vieille ville et ses nombreux vieux petits restaurants. L’hôtel met à disposition des chargeurs pour voitures électriques.

Fribourg – Château-d’Oex: délicieux parcours sucré

Place désormais aux paysages préalpins… et à leurs spécialités. C’est le tronçon du Grand Tour qui va régaler nos papilles. En premier lieu, une halte 100% chocolat ! A Broc, au cœur de la Maison Cailler, dont la visite est parsemée de dégustations: fèves de cacao, pralinés, branches… mais où l'on profitera aussi de participer à un atelier pour confectionner ses propres créations. A quelques minutes, la cité de Gruyères et son château visible de loin sur son éperon rocheux sont également synonymes de délices, comme les irrésistibles meringues à la crème double servies dans tous les restaurants du village.

A ne pas manquer, l’incroyable et fantasque musée Giger: le créateur des personnages d’Alien a conçu ici un univers unique et futuriste, en contraste total avec les doux paysages verdoyants qui l’entourent. Le Grand Tour serpente ensuite en direction du pays-d’Enhaut, via la Haute-Gruyère, ou bien sur l’autre versant, Estavannens, Grandvillard et Lessoc, et leurs maisons décorées de poyas méritent une halte.

Où dormir? Luxe et authenticité, c’est la combinaison réussie de l’Hôtel Rougemont, dans le Pays d’Enhaut, à proximité de Château-d’Oex, qui offre des chambres douillettes et vastes, une vue imprenable sur le panorama alpin, une cuisine raffinée et un spa très chic.

A propos du Grand Tour de Suisse: MySwitzerland.com/grandtour

 

Les Idées Week-end de bilan.ch sont élaborées en partenariat avec Suisse Tourisme.

Camille Andres

JOURNALISTE

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."