Bilan

Prada: bond des ventes et bénéfice supérieur aux attentes au premier semestre

Le groupe de luxe italien Prada a dégagé au premier semestre un bénéfice net supérieur aux attentes et a vu ses ventes bondir de 60%, dans un contexte économique toujours perturbé par la pandémie de coronavirus.

Outre sa marque éponyme, le premier groupe de luxe italien en termes de chiffre d'affaires compte Miu Miu, Car Shoe et Church's.

Crédits: DR

Son bénéfice net a atteint 97 millions d'euros, contre une perte de 180 millions d'euros essuyée sur la même période un an auparavant, au plus fort de la pandémie.

Ce résultat, publié jeudi, est supérieur aux attentes des analystes qui misaient sur un bénéfice de 78 millions d'euros, selon le fournisseur d'informations financières Factset Estimates.

Le chiffre d'affaires de Prada a grimpé à 1,5 milliard d'euros sur le semestre, là aussi supérieur au consensus des analystes qui tablaient sur 1,42 milliard d'euros.

Alors que 17% des boutiques de Prada dans le monde sont restées fermées pendant le premier semestre en raison des restrictions persistantes, les ventes au détail ont atteint 1,28 milliard d'euros, dépassant le niveau d'avant la pandémie avec une hausse de 8% par rapport à la même période de 2019.

La maison de haute couture a dégagé un bénéfice opérationnel (Ebit) de 166 millions d'euros, supérieur aux attentes et aux 150 millions enregistrés au premier semestre 2019.

"Malgré un environnement toujours incertain, nous avons obtenu une amélioration significative de la rentabilité", a commenté le PDG de Prada, Patrizio Bertelli. "Nous pensons que cette dynamique positive se poursuivra au cours du second semestre", a-t-il ajouté.

En 2020, la griffe avait subi une perte nette de 54 millions d'euros, sous l'effet de la pandémie, qui avait entraîné la fermeture de nombreuses boutiques et mis un coup d'arrêt au tourisme international.

Au premier semestre 2021, les ventes au détail en Asie-Pacifique ont grimpé de 65% à 599 millions d'euros à taux de change constants, portées par la Chine continentale (+77%), Taïwan (+74%) et la Corée (+108%). Par rapport à 2019, la hausse est de 35%.

La hausse des ventes en Europe, où 36% des boutiques restaient fermées en moyenne, a été plus modérée, progressant de 19% à 263 millions d'euros par rapport à 2020, mais restant nettement inférieures à celles de 2019 (-29%).

Cependant, "les ventes en Europe ont connu une reprise rapide après la réouverture des magasins, tirées par la forte demande des clients locaux qui a compensé en partie l'absence continue de touristes", a commenté Prada.

Outre sa marque éponyme, le premier groupe de luxe italien en termes de chiffre d'affaires compte Miu Miu, Car Shoe et Church's.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."