Bilan

Pelé « C’est Dieu qui a choisi Hublot »

Ambassadeur de Hublot, Pelé a inauguré en février dernier la nouvelle boutique de la marque à Rio de Janeiro. L’occasion pour Bilan de s’entretenir avec cette légende, trois fois champion du monde avec la Seleção.
Crédits: Pilar Olivares / Reuters

En quoi cette Coupe du monde est-elle importante pour le Brésil ?

Toutes les Coupes du monde sont importantes pour le pays organisateur. Mais peut-être l’est-elle encore davantage pour les Brésiliens. Le football est indissociable de ce pays, le monde entier aura les yeux braqués sur nous. Ce sera un moment important pour le pays.

Le Brésil sera-t-il prêt ?

Vous le savez, nous avons encore beaucoup à faire, notamment en termes d’infrastructures. Mais nous travaillons dur et je suis certain que le Brésil sera prêt le 12 juin prochain. 

Quel regard portez-vous sur les manifestations récentes au Brésil contre l’organisation de cette Coupe du monde ?

Ce sont des mouvements importants, mais, en réalité, je ne pense pas que ces manifestations soient dirigées contre la Coupe du monde, mais bien davantage contre la corruption qui mine le système brésilien et contre toutes les inégalités qui affaiblissent ce pays.

Cela étant, je ne pense pas que le timing soit correct. Car si tu as des problèmes, tu essaies de les résoudre sans torpiller des événements majeurs qui peuvent apporter un plus au Brésil.

Laissons passer cette Coupe du monde, accueillons correctement les touristes, donnons une image positive de ce pays et, ensuite, empoignons sérieusement les problèmes de corruption qui paralysent le Brésil !

Pourquoi avoir accepté d’être l’ambassadeur de Hublot ?

Ce n’est pas mon choix, c’est Dieu qui a choisi Hublot. Vous savez, tout au long de ma vie, j’ai eu la chance inouïe de faire régulièrement les bons choix: ce n’est pas de l’intuition, c’est Dieu qui m’a guidé dans cette voie.

Je m’en suis remis à lui et il a toujours été bienveillant. Toute ma vie a été rythmée par des rencontres fortes, j’ai eu la chance de toujours m’engager avec des équipes gagnantes, et c’est aujourd’hui encore le cas avec Hublot.

Avez-vous été impliqué personnellement dans le développement du chronographe Classic Fusion Pelé ?

Vous vous en doutez, je ne suis pas un spécialiste de la création de montres. Mais les développeurs de Hublot avaient connaissance de ce que je souhaitais, et ils m’ont fait plusieurs propositions. J’ai ensuite choisi. Mais, au-delà du design, l’important au final est que la montre fonctionne bien !

Michel Jeannot
Michel Jeannot

FONDATEUR DE WTHEJOURNAL.COM

Lui écrire

Journaliste spécialisé, fondateur du site WtheJournal.com et des applications iPhone, iPad et Android associées, Michel Jeannot est à la tête du Bureau d’Information et de Presse Horlogère (BIPH), un team de journalistes collaborant avec une quinzaine de médias dans le monde, dont Bilan et le Figaro. Sa plume sûre et parfois acérée est aussi à l’aise sur les questions techniques que sur les enjeux liés à la branche et à son économie. Michel Jeannot est également éditeur et rédacteur en chef du magazine Montres Le Guide / Uhren von A bis Z / 顶级钟表鉴 (225 000 exemplaires).

Du même auteur:

Rolex: les filiales au pouvoir
«Notre marque de fabrique est l’innovation»

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."