Bilan

Pédalez grand style

Voici notre sélection de vélo printemps 2015 pour pédaler avec classe.
  • Le Flâneur sportif par Hermès

    Il conjugue aspect pratique et élégance. Son cadre en fibre de carbone offre une légèreté dont vos mollets vous remercieront, et sa selle comme ses poignées sont recouvertes d’un cuir taurillon du plus bel effet, parce qu’un peu de raffinement ne fait pas de mal. Hermès en a confié la fabrication aux ateliers français Time. Les moins sportifs auront aussi droit à leur petite reine, simplement baptisée « Le Flâneur ». Prix dès 8100 euros, et comme souvent chez le sellier de la rue du Faubourg-Saint-Honoré, prévoyez un délai d’attente. www.hermes.com

    Crédits: Dr
  • Pininfarina Fuoriserie

    Connu pour ses réalisations sur quatre roues, le fameux designer italien Pininfarina s’en contente cette fois de deux en présentant Fuoriserie, un élégant vélo à mi-chemin entre tradition et modernité. Fabriqué par le spécialiste 43 Milano, son cadre en acier est revêtu de bois de noyer, tandis que guidon et selle sont habillés de cuir tressé à la manière de Bottega Veneta. Au-delà de ce look ravageur transalpin, il intègre en prime un système d’éclairage LED et une prise de recharge pour smartphone. Prix: 6000 euros (9000 pour la version électrique).

    www.pininfarina.it

    Crédits: Dr
  • Wooden E-Bike

    Les étudiants de l’université allemande d’Eberswalde ont mis au point ce vélo électrique prônant le développement durable. Cadre, fourche et selle sont usinés dans des déchets de bois de provenance locale. Son moteur électrique permet d’atteindre la vitesse de 25 km/h tout en permettant une autonomie de 80 km. Après avoir reçu de nombreuses récompenses, cet E-Bike va finalement voir le jour en série, puisque la société berlinoise Aceteam a décidé de le produire à une cadence de 100 exemplaires annuels, vendus au prix de 3500 euros.

    www.aceteam.tumblr.com

    Crédits: Dr
  • The House of Solid

    Gold 24K Mountain Bike

    Ne cherchez pas bicyclette plus bling-bling: vous ne trouveriez pas. Hugh Power, créateur de la marque The House of Solid Gold, s’obstine depuis plus de trente ans à littéralement transformer tout ce qu’il touche en or. Son vélo de montagne, entièrement fabriqué à la main, demande 750 heures de travail. Selle en alligator et gourde plaquée or et raie galuchat ne sont rien comparées au logo placé à l’avant de la chose: le sigle THSG est serti de 600 diamants et 500 saphirs. Edition limitée à 13 pièces. 495 000 dollars.

    www.thehouseofsolidgold.com

    Crédits: Dr
Jorge S.

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Les designers de l’ombre
Patrizia Laeri

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."