Bilan

Messieurs, il est temps d'adoucir votre cuir

La mauvaise nouvelle : les hommes vieillissent aussi. La bonne nouvelle : nous pouvons faire quelque chose pour que ça ne se voie pas trop. Car depuis quelques années l’industrie cosmétique a découvert l’homme. Et lui, de son côté, a découvert que les luxueux produits préservaient son look rayonnant. Pas vraiment pour avoir l’air plus jeune mais pour se sentir bien.
  • Une humidité rafraichissante : Clarins Men, Baume Super Hydratant

    Crédits: Dr
  • Protection par temps froid : Shiseido, Expert Anti-Age Solaire Crème haute protection

    Crédits: Dr
  • Lisse le contour des yeux : Kiehl’s Facial Fuel Heavy Lifting Eye Repair

    Crédits: Dr
  • Compense le manque de graisse en cas de peau sèche : Nescens, Bio-Identical Reconstitution System

    Crédits: Dr
  • Lotion ultralégère, sans huile, avec finish matifiant : Clinique for Men, Moisturizing Lotion

    Crédits: Dr
  • Consolide et soigne le contour des yeux à l’aide d’extraits de caviar : La Prairie, Essence of Skin Caviar Eye Complex

    Crédits: Dr
  • Humidité traitante à la fragrance rafraichissante : Aesop, Geranium Leaf Body Balm

    Crédits: Dr
  • Dispense de l’humidité et l’emmagasine dans la peau: Lab Series, Age Rescue + Water Charged Gel Cream Plus Ginseng

    Crédits: Dr
  • Crème traitante pour le rasage au blaireau, à la fragrance de la Collezione Barbiere : Acqua di Parma, Crema Soffice da Pennello

    Crédits: Dr
  • Régule la formation de squames sur peau sèche: Nescens, Acid pH Hyper-Desquamation Regulating Compend

    Crédits: Dr

Naguère, après le rasage, c’en était fini de la salle de bains. Les hommes pensaient qu’ils n’avaient pas besoin de se préoccuper plus que tant de leur peau, que les rides rendaient même l’homme plus attrayant et ne faisaient vieillir que les femmes. Il va de soi que ce temps-là est passé depuis belle lurette. Les grands garçons ont gagné en coquetterie et aujourd’hui, selon les analystes de marché, ils passent en moyenne près de trente minutes à la salle de bains, y compris la douche.

Déjà, un sur deux utilise pour son visage un produit de soin qui va au-delà de l’après-rasage habituel, dont des générations de mâles ont bravement enduré la brûlure. Nous devons déjà tellement encaisser dans la vie professionnelle que nous avons appris à apprécier les caresses bienfaisantes d’un baume apaisant.

C’est vrai : en principe, les hommes sont concernés par les rides plus tardivement que les femmes. Mais après 30 ans, bon nombre de manifestations de l’âge ne sont pas épargnées. Les scientifiques nous en expliquent la raison : la couche cornée de la peau de l’homme est environ 20% plus épaisse que celle de la femme et les fibres élastiques sous-cutanées sont structurées de façon plus compacte. Voilà qui protège mieux la peau des influences extérieures.

Mais les hommes ne veulent pas savoir cela en détail. Ils jettent un coup d’œil dans le miroir, repèrent les failles çà et là et exigent des résultats rapides. Bien sûr, la peau masculine, du fait de ses pores plus grands, produit davantage de sébum, donc de graisse, ce qui lui donne une allure plus ferme. Mais avec le temps, notre corps parvient de moins en moins à approvisionner suffisamment la peau en humidité et à la maintenir lisse.

Autrefois, l’homme – ouvertement ou en secret – puisait de temps à autre dans les petits pots de sa partenaire. De nos jours, il place d’autorité sa propre ligne de soins sur le rayon. L’égalité des sexes commence à la salle de bains !

Elle règne désormais aussi dans les parfumeries, les beauty-shops et les instituts de beauté, où le personnel expert est formé pour intervenir sur les problèmes de peau masculins. Bon, même quand on n’est pas macho, il faut un petit effort pour y aller pour la première fois. C’est que nous ne sommes pas habitués à parler de menton desséché, de poils de barbe qui rebiquent et de cernes affreux avec des gens que nous ne connaissons pas. Surtout avec des femmes.

Ma foi, nous sommes faits comme ça, nous n’admettons pas volontiers nos défauts. Alors même qu’un produit hydratant, par exemple, serait l’alpha et l’oméga de nos petits soucis. Entendons-nous bien : on ne parle pas ici du liquide dispensé par notre single malt ou notre chardonnay préférés mais de ces fluides, lotions et autres crèmes en tube ou en petit pot qui portent la mention « moisturizing gel », « mattifying lotion », « crème hydratante » ou « repairing emulsion » – oui, l’univers de la beauté ânonne son propre jargon hermétique – et nous promettent que notre peau paraîtra à nouveau détendue, mieux irriguée, mieux nourrie, qu’elle ne brillera plus comme de la mortadelle ou rougira comme une fraise et que le contour de nos yeux aura enfin de nouveau l’air frais.

Et pour nous, les hommes, il va pratiquement de soi que ces choses-là soient utilisables sans grande dépense de temps et sans complication. Peut-être la jolie vendeuse en parfumerie nous incitera-t-elle-même à l’ultime étape, au feeling du peeling, qui assure un nettoyage en profondeur et permet aux ingrédients du soin d’aller tout droit aux racines du mal.

C’est d’ailleurs évident. Tout comme l’expérience que, lorsqu’on se sent bien et attrayant, cela se voit.  Car après tout – comme le disent les analystes du marché – plus de 60% des femmes remarquent d’abord chez l’homme son aspect soigné. Encore que, pardon mesdames ! La raison première pour laquelle toujours plus d’hommes se tartinent quotidiennement le visage, ce n’est pas vous : 90% d’entre eux entendent avoir bonne mine dans le combat du bureau et des affaires. 

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."