Bilan

Les dernières techniques pour retrouver la forme avant l'été

Une remise en forme avant l’été? La tendance est à la purification plutôt qu’au régime draconien. Désormais, il faudra penser «cardio» avant de penser maillot.

 Oui, notre tour de taille en dit long. Plus de 102 cm pour monsieur et plus de 88 cm chez madame? Vos mensurations viennent de sonner le glas de vos belles artères, signe qu’une reprise en main de vos haltères s’impose, mais pas seulement. Car même si un poids inchangé depuis ses 18 ans est plutôt flatteur, la graisse accumulée au fil du temps sur l’abdomen, et non sur les autres parties du corps, est un signe qui ne trompe pas. Selon les dernières recherches, elle libérerait des molécules très toxiques pour l’organisme qui influent sur la genèse des maladies cardiovasculaires, première cause de mortalité en Suisse. Bref, pour qu’une remise en forme soit durable au-delà de la pause estivale, revoir son alimentation et son mode de vie s’avère capital. Detox, jeûne, nutrithérapie et nutrigénomique, les dernières techniques pour se prendre en main, entre deux rendez-vous ou pour une semaine.

Pour les businessmen pressés

Se mettre au vert sans s’isoler? Le centre EndermoSpa fraîchement inauguré à la Clinic Lémanic à Lausanne, mise, en une dizaine de séances, sur un programme «trio gagnant»: équilibre alimentaire, déstockage des graisses et renforcement musculaire profond. En une heure vingt chrono, à l’aide de machines dernier cri, le thérapeute va allier massage du corps pour libérer les amas graisseux, réactiver la circulation sanguine et lymphatique, puis éliminer les graisses et remuscler le corps à l’aide d’une plate-forme totalement articulée qui va, pur bonus, vous préparer à votre sport favori. Le docteur en médecine et nutrithérapeute Philippe David dressera, lui, par analyse clinique, votre bilan nutritionnel ciblé. Son credo: Régénérer le foie, organe de détoxification et de désacidification de l’organisme, dont le rôle est de renouveler les cellules de l’intestin, centre de fabrication de nos anticorps, toutes les trente-six heures… On comprend mieux la détox. Son conseil: Bien respirer, avoir une activité physique régulière, ne consommer de la viande rouge qu’une fois par semaine, éviter le gluten, les sucres rapides et boire du thé ou du café sans sucre ni lait de vache, entre autres… www.cliniclemanic.ch

«trio gagnant»  Le centre EndermoSpa de la Clinic Lémanic à Lausanne propose dix séances d’1 h 20.   Check-up ciblés

De son côté, la Clinique La Prairie s’est inspirée d’un modèle américain encore peu pratiqué en Suisse pour mettre au point un check-up pour cadres. Opérationnel en une journée, il s’adresse aux sociétés qui ciblent la bonne santé de leurs managers, tout en boostant celle de leurs affaires. Le professeur Mikael Rabaeus, cardiologue spécialisé en médecine préventive non médicamenteuse, vient d’intégrer la clinique il y a moins d’une année pour diriger ce programme: «Le check-up implique une analyse des reins et du foie, un ultrason abdominal, une résistance à l’insuline, un test d’effort et un scanner du cœur. En une journée, le manager ressort avec des indications précises sur son état de santé et des conseils sur ses habitudes de vie. Sur les 200 cadres déjà auscultés, moins de 5% ressortent avec des problèmes sérieux, mais plus de la moitié doivent changer leur mode de vie.» Son credo: «L’élément déclencheur pour moi a sans conteste été l’étude AHA menée en Suède entre 2000 et 2003 auprès d’un millier d’entreprises et leurs collaborateurs, explique Mikael Rabaeus. Un check-up suivi d’une amélioration de leur mode de vie a sensiblement diminué le taux d’absentéisme lié au burnout ou aux douleurs dorsales.» Son conseil: «Marcher à bonne allure une demi-heure par jour, la meilleure thérapie qui soit! Car il n’y a pas de diététique juste si on ne bouge pas.» Pour affiner au maximum l’analyse, le manager peut demander à la clinique son profil génétique, le «Better Aging». Avec l’aide de la société Gene Predictis, à la pointe du domaine en Suisse, le médecin émettra des recommandations sur le meilleur style de vie à avoir en fonction des variants génétiques identifiés. Elles peuvent être alimentaires avec la nutrigénomique ou liées à la bonne dose de médicaments à prendre avec la pharmacogénétique. www.laprairie.ch

Jeûner sans danger

C’est la grande tendance du moment. Normaliser les paramètres sanguins comme les triglycérides, le cholestérol et le taux d’insuline grâce au jeûne permettrait d’accroître la régénérescence cellulaire et booster l’immunité. Des études américaines le confirment, une restriction alimentaire avant une opération chirurgicale permettrait d’éviter certaines complications (Harvard School of Public Health), et un cycle court de jeûne couplé à une chimiothérapie testée sur des souris de laboratoire rendrait le traitement plus efficace (étude publiée dans la revue Science Translational Medicine). En Allemagne, la pratique du jeûne est rentrée dans les mœurs depuis longtemps. La Clinique Buchinger, à septante-cinq minutes en voiture de Zurich, sur le lac de Constance, demeure aujourd’hui encore le haut lieu du jeûne thérapeutique en milieu médical, seule condition pour une remise en forme sans danger. Le programme «Buchinger Compact» permet de le faire en dix jours. www.buchinger.com

Confort 5 étoiles

A Genève, l’Hôtel La Réserve propose la cure «Better Aging» avec consultations médicales, nutrition, ostéopathie et massages sur quatre, sept ou quatorze jours. www.lareserve.ch

A Lausanne, le spa du Lausanne Palace conseille un forfait «detox» ou «Check-up et Cell Rejuvenation» sur cinq ou sept nuits. www.lausanne-palace.com.

Crédits photos: Dr

Cristina d’Agostino

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."