Bilan

Les exportations horlogères freinent leur croissance en novembre

Les exportations horlogères suisses ont en novembre avancé de 3,9% sur un an à 2,06 milliards de francs, décélérant quelque peu par rapport aux mois précédents, selon les chiffres publiés jeudi par l'Administration fédérale des douanes (AFD). Les volumes de garde-temps vendus ont pour leur part chuté de 9,1% à 2,2 millions de pièces, en raison de la faiblesse des montres dont le prix à l'export est inférieur à 500 francs.

Les exportations horlogères ont continué de progresser en novembre, mais sur un rythme moins soutenu que lors des mois précédents.

Crédits: AFP

Les exportations horlogères suisses ont en novembre avancé de 3,9% sur un an à 2,06 milliards de francs, décélérant quelque peu par rapport aux mois précédents, selon les chiffres publiés jeudi par l'Administration fédérale des douanes (AFD).

Les volumes de garde-temps vendus ont pour leur part chuté de 9,1% à 2,2 millions de pièces, en raison de la faiblesse des montres dont le prix à l'export est inférieur à 500 francs.

"Subissant un effet de base encore défavorable, les exportations horlogères ont vu leur croissance perdre de la vigueur en novembre mais rester significativement positive", fait remarquer la Fédération horlogère (FH), qui tient à souligner que le résultat mensuel a ainsi dépassé les deux milliards pour la première fois depuis octobre 2015.

De janvier à novembre, les ventes à l'étranger ont gagné 7,1% à 19,5 milliards de francs, selon la FH.

Pour le mois de novembre uniquement, les principaux segments de prix ont évolué de manière très contrastée. Seules les montres de plus de 3000 francs (prix export) ont progressé tant au niveau du chiffre d'affaires (+8,4%) que des volumes (+11,4%). Entre 500 et 3000 francs, les garde-temps ont quasi stagné tandis que ceux de moins de 500 francs, se sont effondrés.

L'évolution des segments de prix s'inscrit parallèlement à celle des montres par matières. Ainsi les montres en métaux précieux se sont envolées pour les quantités (+20,6%) et les ventes (+6,8%). Les montres en acier, engrangeant le chiffre d'affaires le plus important, ont reculé au niveau volume (-5%) mais grappillé 0,3% en termes de valeur.

Les principaux marchés ont avancé le mois dernier. Hong Kong (+9,5%), les Etats-Unis (+17,6%) avec la plus forte hausse et la Chine (+15,1%), les trois premiers, ont en effet gagné du terrain.

"L'Asie, qui a pris 8,2%, a continué sur sa dynamique, toutefois en léger ralentissement", souligne la Fédération horlogère. L'Europe (-5,9%), s'est inscrite en baisse malgré la progression de l'Allemagne et de la France.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."