Bilan

Le chardonnay s’épanouit en Suisse

Le cépage, qui fait partie des blancs les plus répandus au monde, donne le meilleur de lui-même en terre helvète. Sélection subjective.
  • Fan de Bourgogne, Tom Litwan produit du chardonnay en Argovie.

    Crédits: Dr

Originaire de Bourgogne, où il permet d’élaborer les vins parmi les plus réputés au monde, le chardonnay montre une extraordinaire capacité d’adaptation aux climats et aux sols. On le trouve aussi bien en Australie qu’en Afrique du Sud, au Chili, en Californie et, plus près de nous, en terre helvète. Si le domaine genevois Les Perrières a réussi l’exploit de placer cette année son chardonnay au 3e rang de la Confrontation internationale des meilleurs chardonnays du monde, qu’en est-il des autres producteurs suisses? Ils prouvent la présence d’une qualité évidente et d’une grande diversité. 

AOC Genève, Nicolas Bonnet (élaboration) et Cave de Genève (vinification), chardonnay fût de chêne Philippe Chevrier, 2010

Le vignoble genevois (1450 ha) est composé de trois régions, dont le Mandement qui est la plus étendue (879 ha). C’est là qu’a vu le jour une collaboration originale entre un cuisinier renommé (Philippe Chevrier), un vigneron de talent (Nicolas Bonnet) et une cave coopérative (la Cave de Genève). Ce vin développe des arômes de fleur d’oranger, de brioche et d’épices douces.

AOC Neuchâtel, Domaine St-Sébaste, chardonnay fût de chêne, 2010

Au bénéfice d’un climat assez sec et ensoleillé, la longue bande de terre de l’appellation (600 ha) subit les influences de la montagne et du lac tout proche qui agit comme régulateur thermique. Une terre d’élection pour le pinot noir et qui réussit bien aussi au chardonnay. Le Domaine St-Sébaste, situé à Saint-Blaise, propose un vin aux arômes assez typiques d’ananas et d’amande grillée, commercialisé au plus tôt deux ans après sa récolte.

AOC Argovie, Tom Litwan, chardonnay, 2011

Appellation encore méconnue qui voit s’épanouir un vigneron atypique, Tom Litwan. Etonnante trajectoire que celle de ce maçon tombé éperdument amoureux de la Bourgogne et de ses vins, au point de vouloir devenir vigneron. Un passage au Domaine des Balisiers à Genève lui apprend le métier, qu’il exerce désormais chez lui, avec une production confidentielle. Son chardonnay très minéral et vif est équilibré, bénéficiant d’une longue finale légèrement miellée.

AOC Zurich, Erich Meier, chardonnay barrique, 2012

La présence du lac – qui réverbère les rayons du soleil – et de vents chauds – qui sèchent les baies – donne à cette région de précieux atouts. Pas étonnant que l’AOC Zurich soit, avec ses 625 ha, le plus grand canton viticole alémanique. Le jeune vigneron Erich Meier propose un chardonnay complexe et équilibré aux notes de fleur blanche, d’acacia, de chèvrefeuille et d’agrumes. 

AOC Schaffhouse, Domaine Rahm, chardonnay Magistral, 2011

Appellation la plus septentrionale du pays, l’AOC Schaffhouse voit fleurir quelques spécialités aux influences alsaciennes et allemandes évidentes. Climat froid, proximité du lac de Constance et du Rhin permettent au chardonnay Magistral de développer des arômes de pêche, d’abricot, de brioche et des notes miellées. 

AOC Grisons, Christian Hermann, chardonnay, 2011

Cette appellation (400 ha), connue pour ses remarquables pinots noirs, produit également des chardonnays de haute tenue, à l’image de celui élaboré par Christian Hermann. Elevé dix mois en barrique française, il développe un nez aux notes originales de pierre à fusil, de fumé, d’agrumes, avec une fin de bouche légèrement saline.

Ladermannsebastiennb
Sébastien Ladermann

FONDATEUR DES EDITIONS ALPAGA

Lui écrire

Editeur, journaliste indépendant et spécialiste en communication, Sébastien Ladermann est passionné de gastronomie et de voitures anciennes notamment. Deux thèmes qui l’inspirent au quotidien dans ses diverses activités, au point de nourrir une intense réflexion sur l’art de (bien) vivre et d'avoir consacré aux plus prestigieux chefs de cuisine lémaniques un ouvrage novateur (Portraits (intimistes) de chefs, paru aux Editions Alpaga) préfacé par F. Girardet, Ph. Rochat et G. Rabaey.

Du même auteur:

Les grandes tables de l’horlogerie
Le dîner idéal

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."