Bilan

La villa de l'auteur de Pinocchio à vendre pour 19 millions d'euros

En plein coeur de la Toscane, une villa de la Renaissance et son parc sont à vendre pour 19 millions de dollars. La Villa Garzoni fut la résidence de l'écrivain Carlo Lorenzini Collodi, père de Pinocchio.
  • La Villa Garzoni a vu la naissance du personnage de Pinocchio sous la plume de Carlo Lorenzini.

    Crédits: Image: DR
  • La villa date du milieu du XVIIe siècle.

    Crédits: Image: Lionard
  • Les jardins ont été réaménagés à la fin du XVIIIe siècle avec un ingénieux système d'adduction d'eau qui alimente fontaines et bassins.

    Crédits: Image: Lionard
  • La villa a été bâtie sur les fondations d'une forteresse du XIVe siècle, mais plus aucune trace de cette architecture militaire ne subsiste à l'intérieur.

    Crédits: Image: Lionard
  • L'architecture porte la marque du style palatial italien du Quatrocento mêlé à une décoration baroque un peu plus tardive.

    Crédits: Image: Lionard
  • Fresques et peintures ornent les murs des 40 chambres.

    Crédits: Image: Lionard
  • Depuis la villa et les terrasses des jardins, la vue sur la Toscane est superbe.

    Crédits: Image: Lionard

La Toscane regorge de villas et de palais. Dans les villes marquées par l'architecture du Quatrocento comme Pise, Sienne ou Florence comme dans la campagne, les grandes propriétés marquent le paysage depuis plusieurs siècles. Edifiées par les grandes familles aristocratiques et de latifundiaires, elles sont souvent bâties avec un faste appuyé et ceinturées de grands parcs.

Carlo Lorenzini Collodi a grandi dans une de ces demeures et y a passé une grande partie de sa vie. Et c'est là que cet auteur et journaliste italien du XIXe siècle a imaginé le personnage de Pinocchio. Et c'est cette demeure, la Villa Garzoni (aussi connue sous le nom de l'écrivain Villa Collodi) qui vient d'être mise en vente pour 19 millions d'euros.

Située sur les hauteurs du bourg de Collodi, la villa date du début du XVIIe siècle et a été bâtie sur les fondations d'un château médiéval. Mais de la forteresse il ne reste plus rien: la construction reprend tous les codes architecturaux des palazzi ruraux toscans de cette époque avec une large façade ornée de grandes fenêtres (la villa est parfois surnommée «la villa aux cent fenêtres»), un porche richement décoré et des statues inspirées par la mythologie gréco-romaine au sommet.

3032m2 et 40 chambres

A l'intérieur, la villa propose pas moins de 40 chambres réparties sur quatre étages (construit sur un terrain en pente, il n'y a que trois étages côté amont et quatre côté aval) sur une surface totale de 3032m2. Le baroque naissant donne lieu à des décorations exubérantes avec stucs, fresques et peintures. Un faste qui a séduit aussi bien le poète Francesco Sbarra (qui a célébré la beauté des lieux dans ses écrits) que des hôtes célèbres comme l'archiduc Ferdinand d'Autriche, Anne de Medicis et Napoléon Bonaparte.

C'est d'ailleurs à l'époque où ces prestigieux visiteurs ont séjourné là que les jardins ont pris leur aspect actuel: un système hydraulique ingénieux a été conçu par l'architecte Ottaviano Diodati qui permet aujourd'hui encore d'acheminer l'eau dans les fontaines et les jets qui rafraichissent le parc. L'attrait de ce jardin, ouvert au public, a été renforcé en 2007 par la création d'une volière où ont été rassemblés plusieurs centaines de papillons d'espèces tropicales et équatoriales.

Issu d'une famille locale, Carlo Lorenzini a adopté le nom du village local, Collodi, en guise de nom de plume. C'est là qu'il a grandi et c'est dans ce site superbe qu'il a imaginé le personnage qui a fait sa renommée: le pantin de bois devenu vivant, Pinocchio, façonné par le vieux menuisier Geppetto.

Mis en vente par l'agence immobilière Lionard Luxury Real Estate, spécialisée dans les biens de luxe, la propriété attire de nombreuses convoitises: richissimes particuliers souhaitant disposer d'une grande et belle villa, investisseurs désireux d'exploiter le filon Pinocchio ou encore mécènes souhaitant transformer le lieu en un palais ouvert à la visite de tous. Entre Florence et Pise, le secteur draine de nombreux touristes attirés par la renommée de l'auteur, de son personnage et la réputation de la villa.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."