Bilan

La meilleure Cave de suisse est vaudoise

Les Frères Dutruy à Founex viennent d’être désignés par le Grand Prix du Vin Suisse au terme d’un processus très sélectif. Rencontre.

Les frères Christian et Julien Dutruy dans leurs nouveaux chais.

Crédits: Fred Merz/lundi13

Excellente nouvelle pour l’exploitation familiale dirigée par Christian et Julien Dutruy. Alors qu’elle célébrera son 100e anniversaire dans quelques semaines, elle vient d’être désignée «Cave suisse de l’année 2017». C’est sans doute la plus belle consécration dont pouvaient rêver les deux frères, représentant la quatrième génération. 

Une récompense d’autant plus appréciée qu’elle intervient au terme d’un processus de sélection rigoureux en deux phases. Dans un premier temps, 160 dégustateurs professionnels ont noté les 2800 crus présentés par plus de 500 vignerons de toutes les régions du pays et retenu les 78 meilleurs d’entre eux. Puis un jury international de dix membres a attribué, au terme d’une seconde dégustation, les premiers prix de chaque catégorie et les prix spéciaux, dont celui de Cave de l’année.

Lire aussi: Quinze vins iconiques à déguster les yeux fermés

Cette distinction honore le producteur qui a obtenu la meilleure relation entre vins présentés et vins lauréats. Elle récompense les excellentes 2es places obtenues dans leur catégorie par le Brut Rosé Les Romaines méthode traditionnelle 2015, vice-champion des vins mousseux, et par le Gewurztraminer Grande Réserve Les Romaines passerillé 2015. Les Vaudois succèdent ainsi aux Valaisans Adrian et Diego Mathier, de Salquenen.

Ce prix vient récompenser la détermination des frères Dutruy. Alors que ceux-ci avaient perdu 100% de leur pépinière viticole (l’une des cinq plus grandes du pays) et 95% de leurs raisins à cause de la grêle en 2013, puis 35% de la récolte habituelle en 2014, ils ont tout de même pris le pari un peu fou d’investir 3 millions de francs dans leur nouvelle cave. Cette année, leur quatrième récolte est travaillée dans les nouveaux chais d’une surface de 1375 m2.

Lire aussi: Les nouveaux entrepreneurs du vin

Ils abritent 55 cuves en inox, thermorégulées par ordinateur au degré près afin d’assurer une parfaite maîtrise des températures lors des étapes de vinification. Au sous-sol, un chai accueille 150 fûts de chêne haut de gamme fournis par deux tonneliers de Bourgogne, destinés uniquement à la meilleure gamme de la maison, soit Les Romaines.  

Cultures bio

Avec autant de cuves que de parcelles afin de déceler les éventuels problèmes rencontrés avec une parcelle, par exemple avec l’enherbement: «Comme nous vendons des plants de vignes à de nombreux vignerons de Suisse romande, nous savions où nous procurer des lots pour limiter les dégâts en 2013. Nous avons ainsi pu livrer la totalité des restaurateurs avec qui nous travaillons et assurer 70% de notre chiffre d’affaires habituel.»

Christian et Julien Dutruy ont repris en 2006 le Domaine de la Treille, fondé en 1918 à Founex (VD) par leur arrière-grand-père, qui a été l’un des pionniers de la culture des plants de vignes en Suisse après la catastrophe phylloxérique. 

Lire aussi: Le vin est-il un bon investissement

Leurs vignes sont désormais bio, ce qui ne signifie pas qu’il soit possible d’éviter tout traitement: le cuivre reste indispensable pour lutter contre le mildiou et le soufre contre l’oïdium. «Nous utilisons aussi du compost bio, ce qui permet à la plante de mieux assimiler les nutriments indispensables à son bon fonctionnement.» Au final, le domaine écoule désormais plus de 150  000 bouteilles entre ses deux gammes (La Treille et Les Romaines).

Serge Guertchakoff

RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT À BILAN

Lui écrire

Serge Guertchakoff est rédacteur en chef adjoint à Bilan et auteur de quatre livres, dont l'un sur le secret bancaire. Journaliste d'investigation spécialiste de l'immobilier, des RH ou encore des PME en général, il est également responsable du supplément Immoluxe et du numéro dédié aux 300 plus riches.

Du même auteur:

Le capital-investissement connaît un renouveau en Suisse
Le Geneva Business Center de Procter & Gamble récompensé pour ses RH

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."