Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

La capitale colorée des Zapotèques

Le site préhistorique de Monte Albán se situe au croisement de trois vallées, à 1900 mètres d’altitude et à une trentaine de kilomètres de la ville. Il s’agit du plus imposant complexe de temples des Zapotèques de la province et se visite en une demi-journée. Au fil des années, les séismes ont endommagé les structures mais la forme de plusieurs édifices a pu être préservée.
Le site de Monte AlbánOaxaca est l’un des meilleurs points de départ pour une excursion à Monte Albán. Le site préhistorique se situe au croisement de trois vallées, à 1900 mètres d’altitude et à une trentaine de kilomètres de la ville. Il s’agit du plus imposant complexe de temples des Zapotèques de la province. Au fil des années, les séismes ont endommagé les structures, mais la forme de plusieurs édifices a pu être préservée.Cette capitale historique s’est épanouie durant treize siècles, de 500 av. J.-C. à 850 de notre ère. On déambule dans cet imposant lieu sacré jusqu’à la galeria de los danzantes, la galerie des danseurs. Les reliefs de ce mur témoignent de l’art de la sculpture datant de 500 à 200 ans av. J.-C. Au début, il était dit qu’il s’agissait de figures humaines en train de danser. Ce sont en fait des personnages masculins nus, la plupart sont obèses avec un nez proéminent. Ils seraient issus de la culture olmèque. La nouvelle interprétation veut qu’il s’agisse de chefs de village capturés et sacrifiés. De là les yeux fermés et les mains et pieds démembrés. Certains sont mêmes castrés, probablement un rituel destiné à la divinité de la fertilité.
1 / 11