Bilan

La bataille de la chaussette

Comment bien porter une chaussure de bateau, selon qu’on est un homme moderne ou un hipster pointu.
Crédits: Illustration: Isabelle Oziol de Pignol

L’homme moderne: 

Sans chausettes

Depuis une dizaine d’années, la mode de se balader sans chaussettes est sortie du camping ou du gymnase, elle a gagné la ville et jusqu’à la vie des bureaux pas trop à cheval sur l’étiquette vestimentaire. Dans les magazines spécialisés, des designers comme l’Américain Thom Browne ont même popularisé l’idée qu’un costume impeccablement coupé et des chaussures de luxe peuvent se porter la cheville nue.

L’homme moderne, avisé mais prudent, portera donc ses chaussures de bateau – mais aussi ses mocassins – sans chaussettes, y compris en ville. Surtout s’il se promène en short. Parce qu’une cheville nue rappellera toujours la mer et ses peaux salées. Par les temps asexués qui courent, il vaut mieux pour un homme dévoiler beaucoup de sa jambe qu’un peu de sa poitrine (chemise déboutonnée = mâle premier degré = vade retro, macho). Parce que tout le monde se souvient de la honte qui s’était abattue sur Chirac quand celui-ci était apparu en mocassins et chaussettes, un été 95. Parce qu’il est de bon ton, désormais, de dire que des chaussures d’été portées avec des chaussettes, ça fait « Suisse allemand ».

Bref, l’absence raisonnable et raisonnée de chaussettes en cet été 2013 est une preuve de goût, une audace mesurée, un investissement sûr, sans risque et parfaitement rentable.

Le hipster pointu:

Avec chaussette

Comment se singulariser quand on a entre 18 et 30 ans, qu’on est à l’affût de la nouveauté et qu’on cherche à le faire savoir? En réhabilitant des usages passés de mode ou en redonnant du chic à ce qui semble relever de la faute de goût. C’est exactement ce que font les hipsters (ceux que, hier encore, on appelait les branchés).

Cet été, si l’on en croit les blogs de mode et des marques pointues comme Prada ou Raf Simons, les hipsters porteront des chaussettes avec leurs mocassins ou leurs chaussures de bateau précisément parce que plus personne ne le fait; parce que cela fait « Chirac 95 » ou « Suisse allemand en goguette » (voir colonne de gauche).

D’ailleurs, les blogs de mode japonais ne militent-ils pas pour le retour de la Birkenstock portée avec des chaussettes? Truman Capote, le plus élégant des écrivains désinvoltes, ne sortait-il pas en short, espadrilles et bas de laine épais ?

Pour toutes ces raisons qui relèvent de la casuistique vestimentaire, le hipster portera, cet été, ses chaussures de bateau avec chaussettes, et même avec chaussettes de ville noires, pour un effet d’ironie maximum.

Verdict: le port de la chaussure de bateau marié à la chaussette est strictement réservé à un public averti. Risque de ridicule élevé, retour sur investissement faible, mais valeur à la hausse. 

Stéphane Bonvin

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Le croisé s’amuse
Votre pince, monseigneur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."