Bilan

La grappe et l’assiette

Une carte des vins éclectique mariant grands crus et étiquettes moins connues d’ici et d’ailleurs. Sélection de 4 établissements aux caves exceptionnelles.

(Crédits: Maxime Chatillon)

Chez Bacchus, bar à vins

Dès ses débuts, le Caveau de Bacchus a toujours été une histoire d’amour commune entre le monde de l’horlogerie et l’univers de la vigne. Karl-Friedrich Scheufele, discret patron du groupe Chopard, est aussi passionné que connaisseur lorsqu’il s’agit de la vigne. Après des mois de travaux, il ouvre une extension à sa cave existante en plein cœur de Genève et propose une collection de plus de 800 références autour d’une cuisine bistrotière traditionnelle. La particularité ? Une sélection dans les plus grands millésimes de grands formats bordelais. Sous l’œil avisé de Vincent Debergé, ancien sommelier du Beau-Rivage à Genève, plus d’une quarantaine de vins au verre sont proposés dans une ambiance élégante et à la fois décontractée.

Bacchus Bar à Vins, 7, cours de Rive, 1207 Genève. Tél. 022 312 41 72.


(Crédits: Dr)

Park Hotel Vitznau

C’est en prenant la direction du restaurant doublement étoilé Focus que l’on prend toute la mesure des trésors qui se trouvent au sein du palace situé sur les rives du lac des Quatre-Cantons. Inspirées par l’eau, la nature et l’environnement lacustre des montagnes du centre de la Suisse, les six différentes caves, caractérisées par un décor contemporain, sont toutes répertoriées en fonction de l’origine des flacons. La cave française met à l’honneur les vignobles du Bordelais autant que ceux de la Bourgogne et d’Alsace; la cave du Nouveau-Monde est une découverte américaine et australienne, la cave de l’Ancien-Monde est une impressionnante collection de vins italiens, espagnols, autrichiens et allemands, la cave à champagne est une invitation de bulles millésimées, la cave de Château d’Yquem est un hommage au vin liquoreux bordelais et la cave des raretés… A vous de faire le voyage pour entrer dans l’histoire!

Park Hotel Vitznau, Seestrasse 18, 6354 Vitznau. Tél. 041 399 60 04.


(Crédits: Dr)

Gasthaus Zum Gupf

Il faut la voir une fois dans sa vie pour vraiment y croire. Perchée sur les hauteurs de Saint-Gall surplombant le lac de Constance, la cave de cette élégante auberge campagnarde ferait tourner la tête à n’importe quel amoureux de la vigne. Actuellement, plus de 3000 bouteilles sont stockées à des températures optimales, à l’abri des regards. Dans cette cave unique en son genre, de grands formats ornent les murs comme de véritables œuvres d’art. Parmi les plus grandes références bordelaises, bourguignonnes ou encore transalpines font partie du décor. L’établissement détient même le record du monde de la plus grande bouteille d’une contenance de 480 litres. La cuisine bourgeoise et raffinée du chef Walter Klose rend la destination plus inévitable encore.

Gupf 21, 9038 Rehetobel (AR).

Tél. 071 877 11 10.


(Crédits: Maxime Chatillon)

La Bagatelle

C’est sous la houlette du maître d’hôtel Pedro Ferreira que 15 000 bouteilles dorment en toute quiétude. Dans une cave intimiste, où d’anciennes estampes de caisses de vin en bois recouvrent les murs du sol au plafond, plus de 900 références sont proposées pour tous les goûts et les budgets. « Chaque personne nous rendant visite trouvera son bonheur » assure le sommelier. La passion et le savoir-faire sont au cœur de la philosophie du restaurant et les conseils pour le choix d’une bouteille sont donnés en parfait accord avec la cuisine gourmande et saisonnière du chef Steve Willié. Avec sa carte des vins, imprimée sur du papier népalais fabriqué à partir de l’écorce d’un arbuste cultivé dans l’est de l’Himalaya et récoltée à la main, le bonheur viticole est bien au cœur de l’Oberland bernois.

Hôtel Le Grand-Chalet, Neuereststrasse 43, 3780 Gstaad. Tél. 033 748 76 67.

Amoiel Edouard2
Edouard Amoiel

Chroniqueur culinaire

Lui écrire

Petit-fils de restaurateur, fils de marchand de vins, diplômé de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, chroniqueur culinaire pour le journal Le Temps et pour mon site Amoiel.ch, épicurien, aussi gourmand que gourmet, hédoniste, poète… l’idée d’écrire sur la gastronomie m’est apparue comme une évidence.

Ma démarche est avant tout de mettre en valeur et de faire découvrir des chefs, des restaurateurs, des producteurs et des créateurs. qui se donnent corps et âme à leur métier.

Alors, rejoignez-moi dans cette aventure culinaire truffée de gourmandises, de surprises et de plaisirs.

Du même auteur:

Les réseaux sociaux boostent les restos
Guide toujours

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."