Bilan

La foire d’art qui mêle coups de cœur et collections

La foire d’art internationale de Bruxelles s’est achevée sur une fréquentation record en 2019. Les galeries suisses sortent de l'événement avec des ventes conséquentes.

L'édition 2019 de la foire bruxelloise a vu tomber un nouveau record de fréquentation.

Crédits: Fabrice Debatty

La BRAFA est la première foire d’art internationale de l’année. En tout, plus de 66’000 visiteurs y ont admiré les différentes pièces de fin janvier à début février. Les galeries du monde entier présentent leurs oeuvres, lesquelles sont vendues aux amateurs d’art.

Les collectionneurs y trouvent de nombreuses pièces de qualité et très pointues. «S’ils cherchent par exemple de l’argenterie ancienne ou de la peinture flamande, ils peuvent en trouver» note Monique Delarze, attachée de presse de la manifestation pour la Suisse romande. «Je dirais qu’il y a deux tendances. Celle qui va de l’art moderne et contemporain sans toutefois renier, à l’autre extrême, la haute antiquité ou l’art tribal » explique-t-elle.

Pour BRAFA, l’équilibre entre les époques est primordial et permet à chacun de trouver ce qu’il recherche. Parmi les représentants suisses, les ventes ont été nombreuses.

Plusieurs centaines de milliers d’euros

Les galeries ne communiquent pas toujours le prix de vente de leurs œuvres, ou même ce qu’elles ont vendu tout court. Les organisateurs tentent de recueillir ces informations au terme de la manifestation. «Cela reste un monde assez confidentiel » explique Monique Delarze. Certaines acquisitions restent connues. Les genevois de Charly Bailly se sont par exemple montrés enchantés par cette foire. Ils y ont vendu pour plus de 200’000 euros à des collectionneurs venus de Russie comme de Chine ou de Belgique. De son côté, la Galerie Grand-Rue a par exemple cédé la «Femme à la lecture» d’Albert Anker. La pièce provenait des héritiers de l’artiste.

Les tableaux ne sont le loin pas les seuls objets d’art présentés. Phoenix Ancient Art, qui a pignon sur rue à Genève et New York, a par exemple vendu un casque de type illyrien, une bouteille avec guirlandes mais aussi une statuette de l’époque impériale, datant du deuxième siècle après Jésus-Christ. Cette année l’une des pièces les plus chères était un dessin original d’Hergé, le créateur de Tintin. Le prix de vente s’élevait à plus de trois millions.

Faire revenir les galeries

Les organisateurs de la BRAFA se montrent très satisfaits par cette édition, tant par la fréquentation que par les diverses acquisitions. Ils estiment que la variété des prix permet de davantage attirer les amateurs. «Les personnes peuvent acheter des pièces pour quelques centaines d’euros déjà» affirme Monique Delarze. Autre point positif: environ 90% des galeries reviennent l’année suivante. La prochaine édition de l'événement aura lieu du 25 janvier au 2 février 2020, à Bruxelles toujours.

Garciarebecca1
Rebecca Garcia

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Rebecca Garcia a tout juste connu la connexion internet coupée à chaque téléphone. Elle a grandi avec la digitalisation, l’innovation et Claire Chazal. Elle fait ses premiers pas en journalisme sportif, avant de bifurquer par hasard vers la radio. Elle commence et termine ensuite son Master en journalisme et communication dans son canton de Neuchâtel, qu’elle représente (plus ou moins) fièrement à l’aide de son accent. Grâce à ses études, elle découvre durant 2 mois le quotidien d’une télévision locale, à travers un stage à Canal 9.

A Bilan depuis 2018, en tant que rédactrice web et vidéo, elle s’intéresse particulièrement aux nouvelles technologies, aux sujets de société, au business du sport et aux jeux vidéo.

Du même auteur:

A chaque série Netflix son arôme de cannabis
Twitch: comment devenir riche et célèbre grâce aux jeux vidéo

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."