Bilan

La belle route du rhum Banqero

Avec la passion et l’amitié comme vecteurs de son histoire, le rhum Banqero marie les traditions cubaines au savoir-faire ancestral de distillation suisse pour un résultat unique dans le verre. Caroline Décima

  • Sur la photo de groupe se trouvent de gauche à droite: Arnaud Nebel (cofondateur Banqero), Alex Paccot (maître distillateur) et Yann Francey (cofondateur Banqero).

    Crédits: @gionibek.kudaibergen
  • Crédits: @gionibek.kudaibergen

Yann et Arnaud ne préfiguraient peut-être pas il y a dix-sept ans que leur passion commune les mènerait sur la route du rhum… Ils s’y prépareront en solitaire, rouleront leur bosse, cumuleront les connaissances pour assouvir leur soif de découverte autour du breuvage qui fleure bon l’exotisme. Et, un beau jour de février 2019, à l’heure du café, alors qu’il s’agira pour l’un d’opérer un virage professionnel, l’autre lui soufflera l’inspiration : « Et pourquoi on ne ferait pas notre rhum, ici, en Suisse ? Toi, tu trouves la mélasse et moi, l’alambic ! » Le défi était lancé et, avec, le départ de la course Banqero… En quelques mois, les entrepreneurs feront les bons choix. Celui surtout de s’associer avec l’un des pontes de la distillation en Suisse, Alex Paccot, implanté à Féchy (VD) depuis trente ans. Dans sa distillerie, il mettra à la disposition des rhums Banqero son alambic à vapeur en cuivre datant de 1887 où la mélasse bio cubaine sera traitée dans les règles de la tradition d’une cuisson vapeur assortie d’une quadruple distillation, pour un résultat remarquable. En juin 2019, le précieux liquide s’échappe à 70% vol. de l’alambic, le premier rhum suisse à l’ADN cubain est né! Maintenir le cap de la qualité traditionnelle à tout prix, en travaillant une mélasse de canne à sucre bio de premier choix, en distillant par petites quantités et en ne conservant que les alcools du cœur de distillation. Ainsi sont fabriqués les deux rhums de mélasse Banqero. Le traditionnel à la robe blanche, Banqero Silver, offre un nez floral, végétal et des notes de réglisse, de caramel et de cannelle en fin de bouche. Son profil aromatique exceptionnel se révélera délicatement dans les saveurs du daïquiri ou encore de celles du mojito. Quant aux notes rondes et gourmandes du Banqero Copper à la robe brune, elles s’accommoderont d’une dégustation on the rocks ou sec pour en percevoir l’harmonie des arômes de caramel, de café torréfié et de vanille, avec une très belle longueur en bouche. De cette gamme encore jeune, naîtra, au cœur d’un chai visant à s’étoffer davantage, la génération Banqero de rhum vieilli. Les fondateurs, en quête de complexité aromatique et inspirés par la singularité du Glenmorangie, ont confié le vieillissement de leur rhum aux fûts de Mitis – le vin blanc surmaturé du Valais –, sûrs de l’alchimie aromatique, tout en gourmandise et en subtilité, qui se créera à l’abri de ces barriques de vieillissement. Patience donc… Et pendant ce temps, amoureux des Caraïbes et de la culture latino-américaine, les deux compères comptent bien nous faire voyager avec eux en apportant en Suisse un peu de cet exotisme exquis avec leurs recettes de rhums arrangés. Des saveurs nouvelles et fruitées, venues d’ailleurs, fleureront sur nos terrasses cet été ! Une affaire à suivre et ¡ viva Banqero !

A découvrir sur l’e-shop 

www.banqero.com, chez les cavistes et en grande distribution. Banqero Copper 40% vol. – 70 cl: 59 fr. - Banqero Silver 40% vol. – 70 cl: 49 fr.

Bilan Luxe

Lui écrire

Du même auteur:

Chic Team
Votez pour l'Homme de l'année 2015

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."