Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

La bataille entre LVMH et Tiffany devant la justice US en janvier

LVMH demandait un délai de "six à sept mois", selon le joaillier américain Tiffany.

AWP/AFP