Bilan

L'appartement de Lauren Bacall à New York est à vendre

Moins de quatre mois après le décès de la star, son appartement du prestigieux Dakota Building à New York est à vendre pour 26 millions de dollars.
  • L'ancien appartement de Lauren Bacall à New York est mis en vente par ses héritiers.

    Crédits: Image: Warburg Realty
  • L'appartement a conservé le cachet de l'époque de construction (fin XIXe siècle).

    Crédits: Image: Warburg Realty
  • L'appartement comporte neuf pièces dont trois chambres, un cellier et une bibliothèque.

    Crédits: Image: Warburg Realty
  • Avec 4m sous plafond et une belle luminosité, l'appartement se classe dans les biens de luxe haut-de-gamme, en plein coeur de New York.

    Crédits: Image: Warburg Realty
  • Les boiseries et portes en acajou sont dans un très bon état et tout a été préservé depuis près d'un siècle.

    Crédits: Image: Warburg Realty
  • L'appartement est situé dans le prestigieux Dakota Building, en bordure de Central Park.

    Crédits: Image: Warburg Realty
  • De nombreux éléments de décoration remontent aux choix de l'architecte Henry Janeway Hardenbergh.

    Crédits: Image: Warburg Realty
  • L'un des atouts majeurs de l'appartement est sa vue sans pareille sur Central Park.

    Crédits: Image: Warburg Realty

Dans une semaine, cela fera 35 ans que John Lennon a été assassiné. Le crime s'est tenu au pied du Dakota Building, face à Central Park à New York. L'ancien chanteur des Beatles y résidait depuis plusieurs années. Au milieu de nombreux autres artistes comme Leonard Bernstein, Judy Garland ou encore Rudolf Noureev. Mais aussi Lauren Bacall, installée là depuis le milieu des années 1960. Et qui était l'une des plus anciennes occupantes des lieux à son décès le 12 août dernier.

Moins de quatre mois après ses obsèques, ses héritiers viennent d'annoncer la vente de son appartement dans cet immeuble de style français de la fin du XIXe siècle. Mise à prix: 26 million de dollars. Pour ce prix, l'acquéreur deviendra l'heureux propriétaire d'un appartement avec neuf pièces, dont trois chambres. «Un trésor rare et iconique», comme l'explique l'agence immobilière Warburg Realty, spécialisée dans les biens de luxe, dans l'annonce qu'elle consacre à ce logement.

Construit entre 1880 et 1884 sur des plans dessinés par l'architecte Henry Janeway Hardenbergh, le bâtiment était à l'époque un modèle de modernité: ascenseurs, électricité autoproduite, chauffage central,... Occupé dès l'origine par la haute société newyorkaise, l'immeuble a progressivement attiré les stars et est devenu un des hauts-lieux des musiciens, comédiens et artistes dès le début du XXe siècle.

Une vente aux enchères avec meubles et oeuvres d'art

Lauren Bacall s'y est installée quelques années après le décès de Humphrey Bogart, appréciant la centralité du lieu dans la mégapole et l'ambiance newyorkaise, loin des strass de Hollywood et d'un star-system qu'elle fuyait. L'appartement, avec ses plafonds hauts, ses moulures, son parquet massif, ses cheminées du XIXe siècle et ses grandes fenêtres donnant sur le grand parc de Big Apple, l'appartment propose aussi un service de conciergerie. Le tout avec des charges mensuelles de 11'146$.

Avec ses boiseries en acajou, ses éléments de décoration d'époque et ses longs couloirs, la vue offerte sur Central Park, le bien s'inscrit clairement dans le très haut-de-gamme. Mais l'éventuel acquéreur pourrait aussi acheter ce bien comme un coup de coeur lié à l'artiste qui y a vécu pendant cinq décennies.

L'acheteur n'aura toutefois pas le plaisir de retrouver l'intérieur tel qu'aménagé, meublé et décoré par l'actrice américaine: les héritiers ne vont pas seulement se séparer de l'appartement de la comédienne, mais aussi des meubles et oeuvres d'art qu'elle avait acquis au fil des années lors d'une vente aux enchères qui devrait se tenir dans les semaines à venir auprès de la maison Bonhams.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."