Bilan

L’année des fondamentaux

En réaction à la morosité économique ambiante, les horlogers auraient-ils décidé de miser de concert sur des valeurs sûres ? Toujours est-il qu’à l’évidence le cru 2015 porte l’empreinte d’un retour aux essentiels. Tour d’horizon.
  • 1. Parmigiani Fleurier,

    Tonda 1950 Squelette. Le nu flouté.

    Michel Parmigiani déshabille la Tonda 1950. Si la version masculine du garde-temps affiche toute sa transparence et sa technicité, son pendant féminin est pourvu d’un cadran dépoli à la couleur blanc grainé qui révèle autant qu’il dissimule. Or blanc ou rose serti, 42 500 francs.

    Crédits: Dr
  • 2. Hublot,

    Big Bang Tourbillon Indicateur Réserve de Marche 5 Jours. La verticalisation en marche.

    Avec son diamètre de 45 mm et son mouvement fait maison, la dernière-née de la manufacture nyonnaise livre aux regards un tourbillon équipé d’une réserve de marche de 5 jours, à l’architecture des ponts et des platines entièrement repensée.

    Crédits: Dr
  • 3. Roger Dubuis,

    Excalibur Spider double Tourbillon Volant Squelette. L’année du Squelette.

    Roger Dubuis met, cette année, l’accent sur le squelette avec ce modèle au look sportif et au mouvement automatique RD01SQ qui intègre un double tourbillon volant avec différentiel à 4 h 30 et 7 h 30 et une réserve de marche de 50 heures ; 290 000 francs.

    Crédits: Dr
  • 4. Bulgari,

    Tourbillon Saphir Ultranero. La sportive du futur.

    La Tourbillon Saphir Ultranero joue la carte du contraste avec son tourbillon enchâssé dans une boîte translucide en verre saphir soutenu par une structure en titane noire. Un effet boosté par les index et les microtubes verts en Superluminova® insérés au centre du boîtier ; 200 000 francs.

    Crédits: Dr
  • 5. Girard-Perregaux,

    Vintage 1945 Grande Date et Phases de Lune. Scénographie mécanique

    Pour la première fois, la Vintage 1945 livre spectacle de son intimité à travers un cadran en saphir fumé et propose une véritable scénographie mécanique où leviers et engrenages se mettent au service des fonctions grande date sautante et phases de lune du garde-temps ; 33 500 francs.

    Crédits: Dr
  • 1. Louis Vuitton,

    Tambour Damier. L’icône revisitée.

    Louis Vuitton a lancé sa première ligne de montres en 2002 avec la Tambour. Cette année, la collection s’agrandit. Si la Tambour version 2015 ne se départit pas de son design pur et élégant, elle s’habille d’un motif iconique, cher au malletier parisien : le fameux damier. Prix non communiqué.

    Crédits: Dr
  • 2. Hermès,

    Slim, 25 mm. A l’heure de la sobriété.

    Lignes sobres, finesse du boîtier et typographie graphique pour marquer les heures, la Slim 25 mm or rose, nouveau modèle de La Montre Hermès, dispose d’un mouvement à quartz dissimulé derrière un cadran guilloché en nacre naturelle blanche. En or rose non serti sur bracelet alligator, 8500 francs.

    Crédits: Dr
  • 3. Lange & Söhne,

    Saxonia Automatic 380. L’art du détail.

    Pour son cru 2015, Lange & Söhne octroie un coup de jeune à la Saxonia. Avec ses index 3, 6, 9 et 12 doublés, les autres allongés ainsi que l’ajout de chiffres sur le cadran des secondes, l’automatique offre ainsi une meilleure lisibilité sans dénaturer son design épuré. En or gris, 25 600 francs.

    Crédits: Dr
  • 4. Panerai,

    Radiomir Firenze, 3 Days Acciaio. Gravures transalpines.

    Gravée à la main, la Radiomir Firenze aux motifs typiques de l’iconographie florentine et au calibre à remontage manuel avec réserve de marche de 3 jours rend hommage à la boutique historique de la marque, ouverte en 1860 par Giovanni Panerai à Florence, 19 675 francs.

    Crédits: Dr
  • 5. Blancpain,

    Villeret Grande Date. La date au cœur d’un classique.

    Blancpain enrichit la collection Villeret d’un garde-temps doté d’une grande date. Le modèle phare de la manufacture du Brassus préserve son élégante sobriété grâce à un affichage au travers de deux larges guichets, placés à 6h, assurant une lisibilité optimale. Prix sur demande.

    Crédits: Dr
  • 6. FP Journe,

    Nouvelle Octa Lune. La clarté des complications.

    Les caractéristiques de la nouvelle Octa Lune? Une lecture de l’heure plus visible et une date à la taille doublée. Le tout grâce à un premier cadran excentré et agrandi ainsi qu’à un second avec la date à 11 h, la réserve de marche à 9 h et les phases de lune à 8 h.
    En platine, 42 mm, 49 680 francs.

    Crédits: Dr
  • 7. Breitling,

    Transocean Chronograph 1915. Le jubilé d’une invention.

    En 1915, Breitling conçoit le premier poussoir de chronographe indépendant. Cent ans plus tard, la marque revisite en série limitée le modèle original avec un nouveau calibre manufacture et un design retravaillé dans le style minimaliste typique de la collection, 8100 francs.

    Crédits: Dr
  • 1. Ulysse Nardin,

    Classico Goat. Sous le signe de la chèvre.

    Ulysse Nardin célèbre l’année de la chèvre avec une création mettant en scène l’animal et ses petits sur fond bleu nuit et se dotant d’un mouvement UN-815 à remontage automatique, d’un chronomètre certifié COSC et d’une réserve de marche de 42 heures, en or rose, 39 800 francs.

    Crédits: Dr
  • 2. Vacheron Constantin,

    Harmony Chronographe Grande Complication Ultra-Plat. Fin du fin.

    Parmi les modèles de la collection Harmony lancée par Vacheron Constantin pour son 260e anniversaire, le Chronographe Grande Complication Ultra-Plat établit un double record, avec son mouvement à remontage automatique de 5,2 mm d’épaisseur et son boîtier de forme coussin de 8,4 mm.
    361 000 francs.

    Crédits: Dr
  • 3. Omega,

    Seamaster Aqua Terra 150M Master Co-Axial James Bond. Le Spectre.

    Omega s’est mise au service de 007 il y a vingt ans. En 2015, la manufacture précède le lancement de Spectre, 24e opus de la saga et édite un chronomètre de plongée au cadran orné des armoiries de la famille Bond capable de résister aux champs magnétiques supérieurs à 15 000 gauss ; 6500 francs.

    Crédits: Dr
  • 4. Jaeger-Lecoultre,

    Rendez-Vous Moon. Ode à la lune.

    Si une vraie phase de lune présente un jour de décalage tous les 2 ans et demi, la Moon a été élaborée pour rester précise pendant 972 ans. Et, en véritable star de la nouvelle Rendez-Vous, l’astre de nacre illumine une voûte céleste constellée d’un semis de diamants. En 36 mm, 34 000 francs.

    Crédits: Dr
  • 5. Patek Philippe,

    Chronographe référence 5905. En mode monochrome.

    Patek Philippe a marié chronographe et quantième annuel dans une nouvelle complication toute de bleu vêtue. Au cœur du boîtier en platine bat le calibre automatique CH 28-520 QA 24H avec jour, date et mois par guichets et compteur 60 minutes du chronographe à 6 h, complété par un indicateur jour/nuit.
    Prix non communiqué.

    Crédits: Dr
  • 6. Graff Diamonds,

    Montre à secret saphir et diamant à pampilles et perles. Le temps joaillier.

    Le bleu sait aussi se faire précieux. Avec son design fluide et majestueux, l’imposante broche signée Graff se métamorphose au gré des envies des coquettes et dissimule au cœur de sa pampille un garde-temps miniature. En saphirs et diamants. Prix sur demande.

    Crédits: Dr

Du millésime 2015, aussi riche que foisonnant, se dessinent plusieurs tendances fortes, symptomatiques d’un retour aux fondamentaux. Parmi les plus notables, le squelettage, exercice de style auquel nombre de maisons se sont adonnées cette année. Un art séculaire dépoussiéré pour l’occasion et remis au goût du jour afin d’offrir un vaste champ des possibles, depuis Roger Dubuis chez qui la mise à nu des mouvements devient une véritable signature jusqu’à Parmigiani qui féminise le strip-tease horloger en jouant la semi-transparence grâce à un verre saphir subtilement flouté en passant par Bulgari et son futuriste Tourbillon Saphir Ultranero.

Côté couleur, on note une déferlante de bleu, en soutien d’un thème astral commun à quelques marques ou inscrit dans une mouvance plus globale qui hausse aujourd’hui les cadrans azur au rang de grands classiques. Et enfin, qu’il s’agisse de collections inédites, de modèles reliftés ou agrémentés de complications diverses et variées, émerge également une nette volonté de sobriété stylistique. En bref, pas d’extravagances démesurées, mais de quoi répondre aux attentes protéiformes des amateurs de belle horlogerie.

Gaëlle Sinnassamy

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."