Bilan

Johammer J1, le bike survolté

TECHNOSOPHIE
Crédits: Dr

Vous vous souvenez du film Tron, l’original, celui de 1982 ? Non ? Vous avez au moins en tête la scène d’anthologie frénétique de cette histoire de développeur de jeux vidéo pris au piège d’une entité informatique diabolique.

On veut parler de la course de light cycle, ces motos lumineuses qu’on aurait alors juré sortir des ateliers de Franco Sbarro à Grandson. Et qui dressaient un mur de pixels infranchissable dans leur sillage. Les voici presque pour de vrai qui débarquent de ce côté-ci de la réalité, mais sans barrières qui fuiraient des tuyères.

Le constructeur autrichien Johammer vient en effet de commercialiser un deux-roues électrique au look résolument futuriste. Une machine qui remet le design du bike sur le métier avec sa coque protectrice disponible en cinq couleurs et sa roue avant spectaculaire surmontée d’un phare cyclopéen.

Un look futuriste, quoique un peu néo-rétro, mais en plein dans le XXIe siècle avec ses rétroviseurs qui affichent les infos nécessaires à la conduite de l’engin – tachymètre, compte-tours – dont la vitesse est limitée par sa technologie 100% green : 120 kilomètres à l’heure grand maximum. Le prix du Johammer varie en fonction de son autonomie. Le J1 qui roule à 150 kilomètres coûte 23 000 euros, celui qui couvre 200 kilomètres avant tomber en rade de batterie, 25 000 euros.

www.johammer.com

Emmanuel Grandjean

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Technosophie
4 créatrices qui habillent les garçons

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."