Bilan

Il y a voiture et Flying Spur

Malgré son nom, la Bentley Flying Spur ne vole pas. C’est peut-être même une des seules choses qu’elle ne fait pas.

  • Crédits: Mark Fagelson
  • Crédits: Mark Fagelson

Quand on regarde la Bentley Flying Spur, même en faisant abstraction de son prix, ce n’est pas la voiture que l’on rêve d’avoir. Elle n’a pas la ligne racée d’une Ferrari, elle n’est pas le mythe de la 911, elle ne plaît pas autant aux footeux tatoués que les Lamborghini et elle n’a pas les capacités de franchissement d’un Range Rover. Sans compter qu’il ne vous viendrait pas à l’idée d’aller skier avec elle.

Pourtant, je peux vous dire qu’une fois assis dedans, on n’a plus envie d’en sortir. Il faut dire que, cette année, j’ai été gâté par Bentley, entre une escapade en Continental GT à Gstaad, un week-end à Crewe pour tester la Mulsanne et la Bentayga, sans compter un autre week-end en Bentayga Hybride que je vous narrerai tout soudain. C’est donc avec un regard assez exhaustif et relativement objectif que j’ai pris le volant de ce monstre. Je dis monstre, parce qu’il ne faut pas se le cacher: ce n’est pas tout petit. Il n’est même pas la peine d’envisager de tenter de se garer dans certains parkings souterrains de la région.

Pas vraiment un investissement responsable

De toute façon, la Flying Spur ne se gare pas: elle s’expose. Non pas qu’elle soit une voiture de frimeur, mais disons qu’elle en impose. Elle n’est pas vraiment une limousine non plus, ni une voiture de sport. Si l’on devait chercher à la classer, elle serait inclassable. Aucune marque de voiture normalement constituée n’aurait eu l’audace – en 2020 – de venir sur le marché avec un tank de plus de 5 m 30 et de 2500 kilos, le tout équipé d’un W12 de 630 chevaux et des poussières. De nos jours, oser afficher des spécificités pareilles alors que les vrais héros du moment roulent à trottinette électrique relève de la provocation.

Quoi qu’il en soit, en s’asseyant derrière le volant, on se retrouve immédiatement dans l’environnement Bentley – depuis mon séjour à l’usine, je ne peux plus poser mes mains sur un volant badgé «B» sans penser à cet ouvrier qui passe ses journées à le gainer de cuir. Le confort est extrême, comme d’habitude, l’insonorisation est proche de celle d’une Rolls-Royce. A tel point que certains diront que l’on n’entend plus le W12. La sono est démentielle; et encore, je n’avais que les 1500 watts du modèle de «base», sachant qu’on peut passer à 2200 avec un chef d’orchestre assis sur le siège arrière.

Ensuite, vous partez rouler et là, vous savez que vous avez atteint la quintessence de l’automobile. En ayant parcouru à peine 300 mètres, je savais déjà que j’étais prêt à aller acheter des cigarettes dans le centre-ville de Hongkong. Par la route. Même si je ne fume pas. Et puis les feux rouges et les bouchons n’auront plus aucune prise sur vous grâce au massage intégré dans les sièges.

La Flying Spur est définitivement faite pour rouler. Vous me direz que c’est le cas pour toutes les voitures, mais c’est inexact: la plupart des voitures cherchent à atteindre ce genre de confort et de bonheur au volant alors que la Flying Spur y arrive. Rien que le fait d’appuyer sur l’accélérateur et de sentir la puissance du W12 faire vibrer la structure en alu de la Bentley ne vous laissera pas indifférent.

Alors soit, ce n’est pas une RS4 dans les cols alpins et je n’irais pas faire le malin dans la neige avec, quoique ça reste quand même une voiture à quatre roues motrices. La dernière version de la Flying Spur ne m’a pourtant pas laissé indifférent, sans compter qu’elle est équipée d’un bouton qui vous permet de faire disparaître l’immense écran tactile dans le tableau de bord et de le faire réapparaître comme par magie. Rien que pour ça, il faudra probablement faire intervenir les forces de l’ordre pour me forcer à ressortir de la voiture.

* Bitume.ch

Thomas Veillet*

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."