Bilan

Graff signe une nouvelle collection de haute joaillerie inspirée des astres

Avec sa nouvelle collection de haute joaillerie intitulée «Tribal», la maison Graff célèbre la splendeur de la voute céleste. Soleils, lunes et étoiles inspirent des pièces puissantes composées de gemmes aux couleurs chatoyantes.

A gauche: Les sertissages métalliques minimaux amplifient la lumière des diamants de ce collier joliment baptisé «Un feu de diamants». A droite: Ode à la nature et à la sensualité, la collection Tribal comprend également une superbe suite d’émeraudes.

Crédits: graff

Le 20 mars dernier, jour de l’équinoxe de printemps, la maison Graff dévoilait Tribal, sa nouvelle collection qui rappelle les astres. Véritable voyage dans l’espace, «cette collection est inspirée des histoires que nos ancêtres se racontaient autour du feu pour expliquer le monde qui les entourait et la sensation d’émerveillement face à la beauté du cosmos. Nos motifs se concentrent sur le ciel, le soleil et les étoiles, un langage compris dans le monde entier», a indiqué Anna-Eva Geffroy, directrice du design chez Graff.

Certaines pièces comportent des ovales abstraits avec des diamants taille poire ou ronds à l’intérieur. Elles évoquent des galaxies tourbillonnantes avec une étoile en diamant brillant au centre. La gamme New Dawn (Nouvelle Aube) fait quant à elle référence aux rayons du soleil qui pointent à l’horizon. Le collier Sun Worship (Soleil Vénéré) comprend 374 diamants blancs et jaunes avec un Fancy Vivid en forme de poire de 1,53 carat au centre. On peut y voir des rayons de diamants partir en spirale à partir d’une pièce centrale importante. La gamme Night Moon (Lune Nocturne) enfin s’inspire des différentes formes (demi-lune, pleine lune, etc.) de notre satellite. «La collection Tribal a déverrouillé de nouveaux horizons créatifs, puisqu’elle nous a permis de célébrer la beauté des pierres précieuses tout en honorant la force féminine», poursuit Anna-Eva Geffroy.

Castilloamanda2018 Nb
Amanda Castillo

Journaliste

Lui écrire

Amanda Castillo est une journaliste indépendante qui écrit pour la presse spécialisée. Diplômée de l'université de Genève en droit et en sciences de la communication et des médias, ses sujets de prédilection sont le management et le leadership. Auparavant, Amanda Castillo a travaillé six ans en tant que greffière-juriste au Tribunal des prud’hommes. Les nombreuses audiences auxquelles elle a assisté lui ont permis de se familiariser en détail avec les problématiques du monde du travail et de l’éthique professionnelle. Elle est l'auteure d'un livre, 57 méditations pour réenchanter le monde du travail (éd. Slatkine), qui questionne la position centrale du travail dans nos vies, le mythe du plein emploi, le salariat, et le top-down management.

Du même auteur:

Les hommes rêvent de jeunesse éternelle
La longue série noire de la famille royale espagnole

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."