Bilan

Ford: Le SUV qui donne bonne conscience

Le constructeur américain, habitué des grosses voitures puissantes, fait venir son Explorer sous nos latitudes. Pour s'adapter à nos contrées de plus en plus vertes, il a rajouté un moteur électrique à son V6 biturbo.

Le Ford Explorer – PHEV dispose d'une autonomie de 40 kilomètres en 100% électrique.

Crédits: Ford

Ford Explorer – PHEV

Cylindrée: 3,0 l V6 inj. directe turbo
Puissance:
350 ch à 6000 tr/min
Boîte de vitesses:
Automatique
Batterie:
Lithium-ion (Li-Ion)
Puissance batterie:
13,6 kWh
Consommation électrique:
21 kWh
Recharge 7 kW à 80%:
2 h
Puissance moteur 1
: 100 ch
Autonomie moyenne:
42 km
Puissance totale:
450 ch
Vitesse max:
230 km/h
0 à 100 km/h:
6,3 sec
Etiquette énergie:
C


Vous ne le savez peut-être pas, mais, à la base, Ford est un constructeur américain habitué à taper dans le gros truc qui prend de la place, avec de gros moteurs qui font du bruit et qui ne sont pas particulièrement appréciés sous nos contrées de plus en plus vertes. Donc, si le constructeur américain voulait venir vendre quelque chose d’autre que des Mustang avec 500 chevaux et un V8, il fallait s’adapter. C’est pour ça que l’idée de faire venir l’Explorer sous nos latitudes se présentait comme un challenge pratiquement aussi fou que vouloir traverser Genève en 2020 et en voiture.

(Ford)

L’équation était simple: il fallait mettre un moteur assez puissant pour traîner plus de deux tonnes et demie à plus de 40 à l’heure, mais il fallait aussi que le moteur ne soit pas trop polluant. Pour ça, ce n’était pas trop un problème, puisque Ford avait déjà le moteur eco boost qui, comme son nom l’indique, est écologique mais puissant quand même. Car oui, même si l’on peine à le croire, on peut avoir un moteur qui ne pollue pas trop et qui ne se traîne pas comme un escargot. Ils ont donc mis un V6 biturbo de 364 chevaux et, pour faire bon poids bonne mesure, ils ont rajouté un moteur électrique de 102 chevaux pour économiser et moins polluer. Avec cette combinaison efficace, vous avez un énorme SUV qui mesure plus de 5 mètres de long et qui peut embarquer 7 personnes, mais qui ne pollue pas. Qui pollue moins, pardon.

En théorie ET en pratique, vous pourrez donc rouler en 100% électrique. Le constructeur lui donne une autonomie de 40 kilomètres, pour autant que les conditions soient réunies – je vous passe la liste des conditions, ça serait trop long – mais comptez 30 bons kilomètres pour ne pas être déçu. Par contre, la technologie embarquée permet de recharger la batterie en roulant à l’essence, pour pouvoir se déplacer silencieusement en ville plus tard.

En revanche, il y a une chose qui est surprenante, c’est la puissance de ce gros SUV qui a l’air plutôt pataud au premier regard. Amener 2,5 tonnes de 0 à 100 km/h en 6 secondes tout rond, ce n’est pas donné à tout le monde. Il y a même de quoi se faire surprendre dans les virages tellement l’Explorer peut être brutal par moments – tout en donnant quelques signes d’hésitation quand vous entrez un peu vite dans un virage – ou alors mes mains tremblaient. Quoi qu’il en soit, c’est un véhicule qui n’a pas vocation à être sportif, mais il ne faut pas non plus le provoquer, c’est quand même un cousin germain par alliance de la Ford Mustang.

(Ford)

Bluffant, mais parfois presque trop

En conclusion, le Ford Explorer est impressionnant de puissance et permet de déculpabiliser en y ajoutant de l’hybride. Les données de pollution sont excellentes, mais en roulant un peu fort, on est vite à 14 litres aux 100 km. Par contre, dans sa catégorie, vu l’équipement et la taille, il se positionne relativement bien et permettra de satisfaire les nouvelles réglementations qui se mettent en place.

* Thomas Veillet est aussi chroniqueur auto et moto sur bitume.ch

Thomas Veillet*

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."